Kiss to Snow White Vol.2 - Actualité manga

Kiss to Snow White Vol.2

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 22 October 2021

En faisant usage de son argent, Masamune Zaizen a pu extirper son ami d'enfance et amour secret Asuka Ichijô de la situation horrible que lui imposait son "père" depuis des années en l'obligeant à vendre son corps. A présent, Asuka est enfin libéré et, même s'il lui faudra sûrement du temps pour s'habituer à son nouveau quotidien avec Masamune, a tout à découvrir de la vie normale, lui qui était interdit de sorties depuis son enfance.

Maintenant qu'est évacuée la terrible situation de départ d'Asuka qui pouvait offrir sa principale part d'originalité à l'intrigue, on se contente ici d'un déroulement plus classique, où l'on suit les premiers pas d'Asuka dans son nouveau quotidien avec Masamune. Les deux garçons ont enfin l'occasion de s'expliquer sur certaines choses (notamment quand Asuka s'excuse de n'avoir jamais pu répondre aux lettres de son ami), de se confier (par exemple, sur la façon dont Asuka voit désormais Shinoda comme un traître n'ayant jamais tenu la promesse qu'il lui avait faite), de parler un peu avenir, de réaffirmer une belle promesse... Et c'est également dans le cadre scolaire que l'on sent Asuka évoluer petit à petit, en refusant désormais d'entretenir des relations avec ses camarades tels que Kuon. Et puis, en retrouvant la mère et le petit frère de Masamune, Asuka a l'occasion, en particulier via cette maman, de voir à quel point Masamune, habituellement superficiel avec tout le monde, tient à lui en ne l'ayant jamais oublié.

Mais entre eux deux, il reste également une part de doutes. Masamune contient ses sentiments, car même s'il souhaite montrer à Ichijô qu'il peut avoir confiance en lui, il a peur de le blesser s'il lui avouait son amour. Quant à Ichijô, il se demande lui-même si quelqu'un comme lui a le droit de rester à côté de Masamune. Même si les tourments restent plutôt en surface, on le suit avec intérêt, au gré des rapprochements et évolutions des deux personnages principaux.

On a alors droit à un tome 2 sympathique, mais où l'histoire principale se voit mise de côté après 140 pages pour laisser place à deux suppléments: un chapitre bonus de quelques pages se situant entre les chapitres 7 et 8, puis "Hatsukoi Glitter", une histoire courte indépendante de 26 pages rapide, classique mais assez sympathique.
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

14.5 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News