Kase-san & Yamada Vol.1 - Actualité manga

Kase-san & Yamada Vol.1

Critique du volume manga

Publiée le Mercredi, 30 September 2020

Le 19 mai 2018, la série "Kase-san" de Hiromi Takashima prend fin, avec la parution japonaise de son cinquième opus. Pourtant, la mangaka n'avait pas vraiment dit adieu à ses deux héroïnes, puisque la conclusion du titre correspondait simplement à la fin des années lycée de l'histoire. Divisant son œuvre en « saisons », l'autrice n'a pas perdu de temps et a lancé la prépublication d'une suite, dès la fin de la première série.

Marquant l'union entre les deux protagonistes, la suite du récit a pour titre Kase-san & Yamada. Cette saison 2 paraît dans le magazine Wings des éditions Shinshokan (à l'instar du premier titre) depuis 2017 et dénombre actuellement un seul opus au Japon, le second volume étant prévu pour le 25 novembre 2020. Hiromi Takashima poursuit sa parution à son rythme, et il faudra maintenant s'armer de patiente de notre côté pour apprécier les nouvelles péripéties quotidiennes de Kase et Yamada. Car si le premier volet de cette séquelle paraît en ce début d'automne 2020 chez nous, il faudra probablement attendre 2021 pour découvrir le deuxième tome.

Diplômée du lycée, Kase et Yamada ont pris des routes différentes mais gardent un solide contact. Les deux jeunes femmes sont désormais étudiantes à Tokyo : Yamada est un dans un établissement féminin spécialisé dans l'horticulture, tandis que Kase a intégré une fac de sport. Chacune d'elles suit sa route de prédilection, et attend impatiemment les quelques moments de retrouvailles. Car si Yamada a son studio, Kase est contrainte au dortoir commun de son université. Et si les deux amoureuses sont toujours aussi éprises l'une de l'autre, cette vie post lycée va leur réserver quelques chamboulements.

Romance lycéenne particulièrement feel-good, Kase-san s'achevait très joliment et ouvrait la voie à de nouveaux horizons. Fort heureusement pour nous, lectrices et lecteurs français, cette fin est tombée au moment où nous connaissions l'existence d'une suite, aussi les au-revoir furent furtifs, et retrouver les deux héroïnes dans une seconde partie a de quoi satisfaire au plus haut point.

Et comme la fin de la "saison 1" l'annonçait, les années lycée sont finies, laissant la place à la période universitaire pour Yamada et Kase. Un changement loin d'être anodin puisque la mangaka en profite pour renouveler le quotidien de ses deux personnages, de narrer quelques complications sentimentales nouvelles d'une part, mais tout simplement de croquer la vie de tous les jours des concernées, jolie à souhait, de manière différentes. On observe alors un petit renouveau dans la formule de la série, notamment parce qu'il n'est plus seulement question de l'amourette entre Kase et Yamada, le récit se focalisant aussi sur la manière dont chacune s'acclimate à ses études et à son nouveau cadre de vie. Concernant Kase, on assiste davantage aux spécificités de sa vie en dortoir, tandis que la guillerette Yamada découvre la vie en mégalopole, loin du paisible cadre qu'elle a côtoyé jusqu'à présent. Ce premier tome est un peu celui de la découverte pour les deux héroïnes, mais aussi pour nous qui assistons à des péripéties qui changent de celles de la première série.

A côté de ça, le focus sur l'intrigue sentimentale vécue par les deux têtes d'affiche est évidemment à l'honneur. Car ces changements impliquent quelques déboires nouveaux sur le plan amoureux, des inquiétudes inédites notamment, et pourquoi pas quelques petites touches de jalousie. Mais Hiromi Takashima ne s'éloigne jamais de son leitmotiv et ne noie jamais son titre sous des surcouches de mélodrames. Au contraire même, chaque micro soucis se règle dans une certaine bonne humeur, avec l'habituelle touche légère de la série tout en apportant quelques notes touchantes à chaque fois. La série ne s'éloigne jamais de son ambiance feel-good, chose qu'on apprécie toujours autant. Ainsi, même si l'atmosphère reste inchangée, de nouvelles évolutions sont apportées concernant les deux petites-amies, une progression toujours montrée de manière subtile et jolie.

On se languissait d'avance de retrouver Kase et Yamada dans cette suite, aussi le premier tome de cette deuxième partie ne déçoit pas. Même si la formule de la série demeure, on observe un renouveau qui va de paire avec l'émergence des années post lycée, tandis que le récit garde sa fraîcheur et sa bonne humeur, le tout constamment sublimé par la patte vivante, rondouillarde et pleine de joie de vivre de Hiromi Takashima. Et si l'attente des prochains opus sera sans doute longue, les retrouvailles n'en seront que plus chaleureuses à chaque fois.
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Takato

16 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News