Jusqu’à ce que la mort nous sépare Vol.26 - Actualité manga

Jusqu’à ce que la mort nous sépare Vol.26

Critique du volume manga

Publiée le Lundi, 15 August 2016

L'heure de l'affrontement entre le colosse Zashid Turus et le samouraï aveugle Mamoru est venue, mais ce dernier a essuyé une première défaite ; Haruka étant intervenue pour lui éviter de se sacrifier. Elle est désormais entre les mains du dictateur bien décidé à utiliser ses incroyables capacités. Mais Mamoru n'est évidemment pas prêt à en rester là, pas plus que Wiseman où même les propres fils de Turus...tous veulent faire tomber le tyran ! Et tous se rassemblent pour un ultime affrontement !

Le voilà le dernier tome de cette excellente série qui commence pourtant à s’essouffler ! Malgré une baisse de rythme, cette dernière partie avait son intérêt, mais au vu de la conclusion force est d'admettre qu'il était temps d’arrêter !

L'idée de réunir tous les personnages importants, qu'on a pu croiser dans la série dans un grand final a ses bons et ses mauvais cotés. Cela peut plaire à certains, comme un ultime rendez-vous pour un final épique, mais cela fait très « fan service », d'autant qu'il faut trouver le bon prétexte pour justifier la présence de tout ce monde ! Et surtout, une fois cela fait encore faut il utiliser cette masse de personnages de manière convenable… C'est là que les deux auteurs ont fait n'importe quoi !
Quand on voit l’épaisseur de ce dernier tome, on s'attend à énormément d'action pour justement un grand final. Mais on ne trouve que beaucoup de blabla pour expliquer les agissements de tout le monde pour nous amener à un bâclage sans nom !
On a alors le sentiment que les auteurs eux-mêmes n'en pouvaient plus ou encore ne savaient comment se sortir de cette situation...pourquoi s’embêter dans ce cas ? On réunit tout le monde dans une arène et on les fait se fritter les uns contre les autres ! Comment justifier ça ? On s'en fout, l'essentiel c'est que tout le monde se fout sur la gueule ! C'est à peu près comme ça que les choses se passent ! Un grand foutoir final où tout le monde se trouve rassemblé par un heureux hasard...mais le pire dans tout ça, c'est qu'à la limite ça aurait pu être fun et nous proposer de grands moments si cela avait été fait correctement, dans une ultime « bataille royale » sur un ou deux tomes (j'en entends déjà grincer des dents). Mais certainement pas en dix pages !! On ressent alors plus que jamais le ras-le-bol des auteurs qui nous jettent à la gueule une conclusion catastrophique, bien loin du niveau de qualité de la série ! Et que dire de l'affrontement final opposant Turus et Mamoru, le face à face dantesque qu'on nous vend depuis tant de tomes ? On l'attendait, il va durer 3 pages et se conclure de manière absurde !
Pire encore, le mariage entre les deux protagonistes, celui qui a donné sa raison d'être à la série, celui dont on nous parle depuis le premier chapitre du premier tome, celui-là même qui a donné son titre à la série...moment grandiose ? Final tout en beauté ? Conclusion touchante ? Loin de là ! Là encore 3-4 pages pour boucler tout ça et zou on passe à autre chose ! Un scandale !!

Les auteurs ont totalement raté leur conclusion qui est bien loin de rendre hommage à cette excellente série ! Ceux qui sont restés fans jusqu'au bout (jusqu'à ce que la mort nous sépare) vont prendre une sacrée claque !
C'est donc avec un goût amer qu'on termine cette série, dans la déception et la colère...un odieux gâchis !

Une note qui ne reflète pas la qualité de la série, ni même de la dernière partie, en dessous du reste, mais qui proposait tout de même de bonnes choses.


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

6 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News