Inspecteur Kurokôchi Vol.20

Critique du volume manga

Publiée le Mardi, 09 April 2019

Si le vrai Kazunari Sawatari est mort juste après la guerre, qui est donc l'homme qui, depuis des décennies, se fait passer pour lui ? Le mystère reste entier, mais Seike et Kurokôchi restent déterminés à faire tomber cet homme abject, serial killer, pédophile, mais homme politique toujours aussi malin et influent qui pourrait bien se faire élire aux élections législatives, nouvelle étape de son plan aussi mystérieux que terrible pour faire sombrer le pays...

D'un côté, Kazunari Sawatari continue sa montée en puissance en cherchant à embobiner d'autres politiciens pour obtenir leur soutien en vue des législatives, et rien ne semble pouvoir arrêter cet homme puissant, tenant beaucoup de monde dans sa main, et faisant preuve d'une démagogie bien huilée auprès du peuple pour se le mettre dans la poche. Dans ses plans, l'odieux personnage, pour manipuler son entourage dans la sphère politique, peut également compter sur una tour de choix... et l'occasion est parfaitement pour que Takashi Nagasaki continue de réinterpréter à sa manière une autre légende urbaine de l'Histoire du Japon, à savoir le fonds M. Et le scénariste ne s'arrêtera pas là en exploitant également à sa sauce, un peu plus tard, l'un des plus gros drames nippons des années 90, qu'il parvient à bien relier au reste.

Les ambitions de Sawatari semblent aussi funestes qu'inarrêtables, et le temps presse pour parvenir à trouver un moyen infaillible de le coincer. tandis que Seike est en filature avec Furukawa de l'agence Pink, Kurokôchi, lui, continue de remonter ses pistes avec ses propres méthodes, en manquant rarement de bien exploiter son petit monde, mais en se retrouvant parfois lui-même un peu acculé. Où donc trouver la preuve infaillible qui ferait accepter à Yomogida de rentrer dans ses plans ? Quelle sera la réaction de notre cher inspecteur ripoux quand il finira par affirmer à Yomogida l'identité de l'une des anciennes victimes de Sawatari retrouvée sans vie dans une déchetterie ? Qu'on se le dise, on découvre peut-être là un peu un Kurokôchi comme on ne l'avait jamais vu, marqué par un petit sentiment de culpabilité, et allant jusqu'à verser des larmes... Mais 'heure n'est pas à cela: il faut arrêter Sawatari coûte que coûte !

Si l'histoire continue de suivre ici un schéma plutôt linéaire, le résultat reste très prenant, car le scénario imaginé par Nagasaki continue de mêler révélations, nouvelles menaces et dangers mortels, avec en toile de fond le sentiment que Sawatari est vraiment très dangereux (encore plus quand on comprend de mieux en mieux ses objectifs), la sensation d'urgence pour l'arrêter avec les élections, et les toutes dernières pages laissant sur un climax assez tendu.
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

15.75 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News