Homunculus Vol.8 - Actualité manga

Homunculus Vol.8

Critique du volume manga

Publiée le Lundi, 21 April 2008

Nakoshi plonge dans le « monde des illusions » généré par sa trépanation en se faisant coudre la paupière droite. Il se décide alors à comprendre ce qui lui arrive en testant sa théorie sur Ito.

Homunculus est sans doute le titre le plus difficile à appréhender du marché français. Après la lecture de ce tome, on se rend compte que ce que l'on croyait avoir compris n'est peut être pas bon. L'intégralité de ce volume 8 est consacrée aux investigations de Nakoshi sur la personne de Manabu. Après toutes ses tentatives, on en ressort un peu perdu et dubitatif. On ne sait plus à qui s'adresse Nakoshi (Ito, son « homunculus », lui-même?) et il devient de plus en plus difficile de le suivre.

L'auteur sait-il vraiment où il va? Jusqu'à présent il semblait que oui. Mais cette fois Yamamoto égare totalement son lecteur avec un tome qui fait peu avancer les choses et, après 8 tomes, on ne sait toujours pas ce qui se cache derrière le titre (sens médical ou sens alchimique?).
Pourtant le titre reste toujours immersif, étonnant et graphiquement impressionnant. Mais la parution du titre se fait plus lente et ça n'arrange rien.




Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Blacksheep

14 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News