Graineliers Vol.2 - Actualité manga

Graineliers Vol.2

Critique du volume manga

Publiée le Mercredi, 29 January 2020

Les récents événements semblent avoir éveillé des soupçons sur Lucas et Abel, qui se retrouvent, comme plusieurs autres hommes, enrôlés de force par le département de recherches des Graineliers, en tant qu'ouvriers sur une chantier. Mais derrière ce travail, le Grainelier Nicolas affiche déjà son vrai but: observer, parmi les ouvriers, qui évite totalement de manger et de boire, afin de repérer d'éventuels porteurs de graines délétères "hors-la-loi". Dans ces conditions, Lucas a-t-il la moindre chance de s'en sortir, et que pourra faire son ami Abel pour lui ?

La réponse arrive assez vite dans un début de volume marqué par le plant un brin infâme de Nicolas pour forcer les possibles porteurs à ses démasquer, quitte à peut-être y laisser la vie. Et tandis que cela n'augure vraiment rien de bon au sujet de ces Graineliers que nos deux héros rêvaient tant d'intégrer depuis qu'ils sont enfants, Rihito Takarai nous amène don quelques événements assez mouvementés et semblant lancer réellement le récit, Lucas et Abel étant séparés et évoluant chacun de leur côté en découvrant certaines choses.

Difficile de vraiment en dire plus sans trop en dire, surtout concernant la voie que les deux jeunes hommes sont voués à prendre chacun de leur côté, mais le résultat est intéressant. Takarai suit un schéma somme toute assez typique de shônen, mais elle le fait bien, entretient l'attente comme il se doit sur le devenir de ses personnages, parvient à bien installer des personnages comme Nicolas et Hugues, sait enrichir son univers entre l'ambiguïté des Graineliers et l'existence d'un organisme secret opposé à eux, amène encore plus de mystères amples (que recherchent exactement les Graineliers ?) ou plus personnels (Abel pourra-t-il sauver les siens ? Quel choix fera-t-il suite à la proposition de Hugues ? Qu'est devenu Christophe ?), et continue de préciser certaines choses. Par exemple, la surprenante nature des membres du département de recherches spéciales des Graineliers, la nature de la force de Lucas qui peut renforcer la vitalité des plantes, où certaines conditions (entre autres, le fait que si la plante absorbée a une durée de vie importante, la croissance du porteur devient extrêmement lente).

Sous le trait toujours aussi fin de la mangaka, Graineliers reste donc une lecture prenante et intéressante, soulevant son lot de mystères, soignant son univers, enrichissant à petites doses l'intrigue, et entretenant donc de plus belle l'attente.
   

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

16 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News