Genocidal Organ Vol.3 - Actualité manga

Genocidal Organ Vol.3

Critique du volume manga

Publiée le Mercredi, 10 July 2019

Après avoir été capturé par celui qu'il traque depuis tant d'années, Clavis reprend sa vie et repart en mission aux cotés de son camarade de toujours Williams...de nouveau sur les traces de Jonh Paul!
Ce dernier les attend une nouvelle fois, laissant plus que jamais planer le doute sur l'existence d'une taupe. Les deux hommes ne vont cesser de se croiser et de confronter leurs points de vue...

Troisième et dernier opus de cette courte série aussi fascinante qu'intrigante! Et si elle aura été courte, le titre n'aura pas manqué de nous secouer en s'intégrant totalement dans notre réalité actuelle malgré le coté "anticipation" du récit.

Dans cet ultime opus les missions que va remplir Clavis n'apparaissent qu'accessoires, elles ne seront que des prétextes pour que lui et John Paul se croisent et débattent sur les actes de ce dernier, toujours convaincu du bien fondé de ses actions.
Tout d'abord ce volume va s'ouvrir sur l'intérieur de la conscience tourmentée de Clavis qui étrangement prend les choses de plus en plus sereinement, il accepte de plus en plus facilement les morts qui l'entourent, y compris ses alliés et amis...la mort fait parti de son quotidien, lui le soldat qui exécute les ordres sans se questionner sur le bien fondé de ces fameux ordres; il se voit comme un libérateur venant sauver les peuples des tyrans qui les oppressent...mais et si c'était lui qui était du coté des oppresseurs?
C'est notamment une partie du discours que va tenir John Paul, expliquant que les guerres qu'ils déclenchent sont nécessaires pour le maintien de l'ordre du monde...
Et à partir de là l'auteur va nous dérouler tout un argumentaire aussi perturbant que dérangeant...mais qui ne manquera pas de faire réfléchir le lecteur, qui lui ne manquera pas d'associer ce discours à des événements pas si éloignés de ce que nous vivons!

Les pays occidentaux maintiennent leur unité en se trouvant des ennemis extérieurs, sacrifiant des peuples entiers dans des guerres qui ne concerne pas les citoyens de ces mêmes pays occidentaux, observant ça de loin via les informations, ces guerres étant également utiles à l’économie de ces mêmes pays occidentaux qui les alimentent...
Cela ressemble beaucoup à une théorie du complot mais cela apparaît tellement crédible...forcément cela questionne!

Pour en revenir au récit en lui même, le discours de John Paul se veut perturbant et ne manquera pas de chambouler autant le lecteur que Clavis, qui ouvrira les yeux sur bien des choses!
Williams jouera un rôle important dans la prise de conscience de notre héros, tout autant que Lucia, que Clavis recherche activement en dépit de ses missions officielles... L’obsession de notre héros sera une marche de plus vers la prise de conscience finale qui conduira à une fin pessimiste mais profondément marquante!
Cette conclusion se déroule en 2022...ce n'est pas très loin! Cela contribue à ajouter à l'aspect inquiétant et irrémédiable de cette conclusion, mais d'un autre coté, on peut trouver dommage que l'auteur Gato Aso, n'ait pas modifié cette date lors de l'adaptation afin de renforcer le coté anticipation...dans trois ans ce titre sera du passé, et le discours n'aura plus le même impact. (Pour rappel, Satoshi Ito, l'auteur du roman, est décédé en 2009, soit il y a 10 ans...donc sa vision était forcément différente de celle que nous avons aujourd'hui).

Un troisième opus frappant, qui témoigne du talent de Satoshi Itoh...Et ça tombe bien puisqu'une autre de ses adaptations, le premier opus de "Harmony" sort en parallèle...vous savez donc quoi faire pour explorer davantage l'univers de cet auteur!


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

16.5 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News