Gantz Vol.10 - Actualité manga

Gantz Vol.10

Critique du volume manga

Publiée le Mardi, 14 January 2014

Critique 1


Malgré un premier chapitre très violent, dans la continuité des précédents, dans le reste du volume nous n’avons aucune nouvelle de Gantz, on assiste juste à des tranches de vie de divers personnages, Kei certes mais pas uniquement ; on découvre de nouveaux personnages, deux jeunes hommes possédant des pouvoirs de télékinésie et une énorme brute, cherchant à combattre les plus forts (ce personnage est inspiré de Paul Phoenix, personnage issu de la saga de jeux vidéos Tekken). On y voit forcément des candidats potentiels pour la chambre de Gantz, et on ne peut que se réjouir de voir débarquer dans la partie des personnages possédant de telles capacités…va t-on avoir une équipe stable ? Seule la suite nous le dira, car pour le moment, on ne sort pas du monde réel.
Kei de son coté finit enfin par s’attacher de Taé, il aura fallu du temps mais son évolution devient réelle, il devient moins égoïste, et sans être pour autant altruiste, un grand pas a été fait.
La grande force de ce titre au delà du concept et de sa violence, ce sont les personnages, terriblement humains, et donc tellement imparfaits.
Pour la première fois on sent une transition nette qui va apporter du changement dans la série…notre curiosité a rarement atteint ce niveau !


  


Critique 2


Kei et Taé sont désormais les seuls survivants de leur classe, massacrée par le petit mais dangereux martien que Kei avait rencontré lors de sa précédente mission. Alors que Kei est accaparé par la protection de Taé, les forces d'intervention spéciale de la police vont investir le lycée et prendre en chasse le monstre, qui malgré sa grande force sera peu à peu dépassé par le nombre d'humains qui lui tireront dessus. Kei n'aura plus qu'à l'achever, terminant par la même occasion cet arc qui nous laisse encore songeur quant à la direction que va prendre la série...

Par la suite, l'auteur va totalement délaisser Kei pour s'intéresser à un tout nouveau personnage : Hiroto Sakurai. Persécuté par les élèves de sa classe, Sakurai n'en peut plus et était sur le point de se suicider lorsqu'un mystérieux individu, Sakata, va le contacter via le net et lui proposer une rencontre. Il montrera alors à Sakurai qu'il est détenteur d'une "force", qui s'apparente à une télékinésie, lui permettant de déplacer des objets. Cette force peut également commander à l'organisme, ce qui permet par exemple à Sakata de diminuer, voire même d'arrêter, les battements du cœur d'un homme.
Alors qu'on ne comprend toujours pas bien ce qu'il se passe, Sakata va enseigner son art mystérieux à Sakurai, et lui suggérera de l'utiliser sur ses bourreaux pour les éliminer !
Par la suite, c'est encore un nouveau personnage qui va faire son entrée en scène. A mille lieues du chétif Sakurai, Daizaemon Kaze est un artiste martial à la stature impressionnante, qui parcourt le Japon dans le but d'affronter des hommes forts. On va donc suivre l'arrivée de ce nouveau venu à Tokyo, où il lancera divers défis, d'abord à des loubards, puis à des vrais combattants. Au fur et à mesure, son chemin le mènera sur les traces de Kei...

Déstabilisant. Voici le mot qui caractérise le plus ce tome qui va mettre de côté son héros pour introduire de nouveaux personnages. Pour le moment, on ne sait pas trop où notre auteur souhaite nous emmener. On peut imaginer que Sakurai et Daizaemon deviendront peut-être des ganzters dans un futur proche... mais encore faudrait-il qu'ils trouvent la mort en même temps, ce qui est pour le moment difficilement envisageable (ils ne se sont même pas croisés pour le moment). Et puis on ne peut s'empêcher de s'interroger sur la mystérieuse force utilisée par Sakata. D'où vient-elle ? Est-elle d'origine extraterrestre ? Pour le moment, nous n'en saurons pas plus, et il faudra donc ajouter ce mystère à la longue liste d'énigmes non résolues du manga... tout en espérant qu'Hiroya Oku nous apporte une explication un jour !!
Soulignons pour conclure le point le plus positif de ce tome : l'évolution de Kei Kurono, qui semble éprouver désormais des sentiments sincères pour Taé. Ca nous change du Kei des premiers tomes, qui n'avait que peu de respect pour la gent féminine...


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

16 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News