Gambling School - Twin Vol.9 - Actualité manga

Gambling School - Twin Vol.9

Critique du volume manga

Publiée le Jeudi, 25 Febuary 2021

Tandis que la fête de l'académie Hyakkaô bat son plein, la donne a changé depuis la défaite d'Eneru Rokujô: le soulèvement de l'association pour le renouveau aura lieu le dernier jour de la fête de l'école, donc dans seulement 3 jours ! Et à l'approche de la date fatidique qui pourrait détruire le conseil des élèves, certains adolescents sont plus décidés que jamais à aider Aoi Mibuomi... ce qui, une nouvelle fois, se voit beaucoup à travers les convoitises que suscite Mary. Toujours courtisée par l'association pour le renouveau, notre héroïne se retrouve bientôt au coeur d'un jeu organisé par Juraku sur demande de deux garçons qu'elle connaît déjà: le très droit Sôtarô, bien décidé à être utile à Aoi qu'il admire, et le fourbe et prétentieux Nagi, qui a déjà platement battu la jeune fille auparavant. Mais si ces deux garçons veulent aider Aoi, une autre personne est déterminée à leur faire obstacle: Miharutaki. Virée de l'association par Aoi après sa défaite contre Mary, l'adolescente souhaite pourtant continuer à être utile à son fiancé, mais pas de la même manière que Nagi et Sôtarô puisqu'elle veut l'arrêter avant qu'il ne soit trop tard. Et dans cette optique, une alliance avec Mary ne sera sans doute pas de trop.

A l'heure où le soulèvement approche désormais à grands pas, cet épais 9e tome de près de 260 pages suit alors un schéma assez simple, avec d'un côté Mary et Miharutaki, ancienne adversaires qui s'allient, et de l'autre Nagi et Sôtarô. Les enjeux sont assez importants. Si les filles perdent, Mary devra rejoindre l'association et Miharutaki devra céder la présidence du comité d'embellissement, ce qui ferait bien les affaires de l'ambitieux Nagi. Et si les garçons perdent, ils devront renoncer à aider Aoi lors du soulèvement, ce qui pourrait alors affaiblir légèrement l'association pour le renouveau. A partir de ces bases, le tome prend toutefois une voie très simple puisque, plutôt qu'un seul jeu où les alliances Mary/Miharutaki et Nagi/Sôtarô auraient pu briller, les auteurs choisissent plutôt d'offrir deux petits jeu en un contre un, le premier opposant Mary à Nagi tandis que le deuxième confronte Miharutaki à Sôtarô.

Forcément, ne pas avoir droit à de vraies alliances apparaît un peu dommage, néanmoins les deux jeux sont assez sympathiques.
Opposant Mary et Nagi, le full count blackjack propose une confrontation efficace entre le garçon qui se sent si supérieur au point d'être détestable à souhait, et notre héroïne qui malgré la situation affiche toujours sa détermination, sa force de caractère... A force de se placer plus haut que les autres, Nagi se brûlera-t-il les ailes ? Réponse au bout d'un jeu simple dans ses règles mais bien pensé dans sa petite part de stratégie voire de bluff.
Quant au jeu des dés limites, il repose sur des règles là aussi très faciles à assimiler, pour un rendu reposant avant tout sur l'usure, l'endurance, la force mentale... Une force mentale que Sôtarô et Miharutaki montrent tous deux ! Mais s'ils veulent tous les deux aider Aoi, ce n'est clairement pas de la même manière. Au programme, alors, un jeu sans triche, et où la stratégie semble beaucoup moins compter que la chance... vraiment ? Réponse, bien sûr, au bout de ce petit duel qui a aussi pour intérêt d'éclairer un tout petit peu plus le passé de Sôtarô (son statut de bête autrefois, ce que Nagi lui a apporté même s'il est manipulé, les raisons faisant qu'il veut tant aider Aoi à briser le conseil et ses injustices...), mais aussi celui de Miharutaki via les origines de sa relation avec Aoi.

En résulte un volume sympathique dans l'ensemble... mais qui laisse surtout présager d'une suite plus importante, les choses semblant encore bien s'accélérer dans les dernières pages.
   

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

14.25 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News