Gambling School - Twin Vol.10 - Actualité manga

Gambling School - Twin Vol.10

Critique du volume manga

Publiée le Lundi, 06 December 2021

Ôri Shimotsukiuri part provoquer Kirari Momobami elle-même en duel, Kurumi Kurume en fait de même face à Juraku... Le plan d'Aoi Mibuomi pour faire flancher le conseil des élèves est en marche, il n'y a plus aucun doute là-dessus. Et c'est bien pour ça que le trésorier du conseil est venu imposer à Mary un ultime jeu contre lui, où les enjeux seront forts: s'il gagne, notre héroïne devra le rejoindre. Et Mary ne peut se permettre de refuser puisque, derrière, le club de littérature en pâtirait très lourdement...

Gambling School Twin entame alors ici un certain point culminant, avec les débuts de ce qui est annoncé comme l'ultime partie entre l'intrigant Mibuomi et Mary. Sans triche, et sous l'arbitrage impartial de Luna, va donc avoir lieu une partie de "La prise des royaumes", un jeu de cartes on ne peut plus simple, où l'on pose ses cartes (face cachée pour la plupart) sur une rangée de son choix parmi 3, pour que, à la fin, les cartes dévoilées et additionnées fassent un nombre de points supérieur à celui de son adversaire sur les rangées, le gagnant devant l'emporter sur au moins 2 rangées. Un concept tout simple, reposant sur beaucoup de chance a priori, mais aussi sur une petite pointe de réflexion et de stratégie car les cartes ne sont pas toutes retournées, mais aussi parce que l'as peut avoir deux fonctions, à savoir compter pour un point ou annuler une des cartes adverses. Le principe phare est peut-être ici de devoir induire l'adversaire en erreur, d'essayer de lui faire croire que telle rangée est plus faible ou plus forte pour mieux le tromper sur les autres rangées. Mais bien sûr, Mibuomi ne s'arrête pas là, et est bien décidé à faire trembler la hiérarchie de l'école en ayant mis en place une règle supplémentaire: les paris en argent, sur qui va gagner, sont possibles pour tous les élèves de l'établissement, et les sommes seront forcément énormes selon les plans du jeune garçon !

Pour le moment, le jeu, de par ses règles simples, suis un déroulement classique mais offrant une bonne mise en bouche, jusqu'à ses premiers retournements assez intrigants en fin de tome. On suit le tout avec intérêt, tout en en attendant un petit peu plus pour la suite... Et dans l'immédiat, ce sont surtout les personnages eux-mêmes qui captent toute notre attention. On découvre un Mibuomi toujours plus sournois dans ses desseins, pour plusieurs raisons: non seulement il n'a en réalité aucunement hésité à utiliser les membres du Comité pour le renouveau comme de simples pions sacrifiables, mais en plus il semble vouloir tout faire pour que Mary n'ait plus d'autre choix que de le rejoindre de force... à moins qu'il ait encore autre chose en tête ? Et puis, Pourquoi Mary en particulier ? Notre héroïne se pose toujours la question... L'adolescent reste donc encore un brin nébuleux, mais une chose est sûre: Mary n'a aucunement l'intention de se laisser faire. Si elle gagne, elle exige non seulement que ce soit Mibuomi qui lui "appartienne" et pas l'inverse, et et en plus qu'il annule ses fiançailles avec Miharutaki !

Voir une Mary qui ne se dégonfle jamais, surtout face aux personnes qui essaient de l'utiliser, reste assurément l'un des gros plaisirs de la série. Elle ne veut devenir le jouet de personne, affirme encore et toujours sa propre volonté... et ses deux plus proches compagnes du club de littérature sont toujours là pour le lui souligner, et pour lui rappeler ce qu'elle leur a déjà apporté à toutes les deux grâce à sa force de caractère. C'est alors à trois que Mary, Tsuzura et Yukimi tâchent de lutter, mais pour quel résultat ? Réponse dans le prochain volume !
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

14.75 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News