Fool's Paradise Vol.3 - Actualité manga

Fool's Paradise Vol.3

Critique du volume manga

Publiée le Jeudi, 09 May 2019

L'idole adulée Sela Hiiragi, alias l'ancien terroriste Kazutaka Nichiya, semble vouloir faire du Japon un pays où il n'y aurait plus de conflits... mais de quelle manière, et à quel prix ? L'idole n'a pas hésité à perdre l'usage d'une jambe sur scène en faisant exploser une bombe posée par ses soins, et utilise plus que jamais le fanatisme de ses très nombreux fans pour chercher à étendre le SRTP à l'ensemble de la population. Est-ce vraiment la bonne solution ? Le bienveillant Kudô aimerait l'arrêter de façon assez douce, tandis que l'ancien surintendant général Sadakiyo Ugajin prend une voie extrême en cherchant purement et simplement à l'abattre. La police poursuit ses avancées à son rythme, et les anciens sujets d'expérience du SRTP prennent conscience qu'il est plus que temps d'essayer de stopper Sela avant qu'il ne soit trop tard...

Commençons par évoquer ce qui déçoit un peu dans ce tome. Tout d'abord le manque de présence des autres anciens délinquants, qui au final n'ont droit qu'à un peu de présence en début de tome avant d'être mis de côté, alors qu'ils semblaient voués à avoir ici un rôle un peu plus prégnant. Ensuite, le côté très caricatural de deux personnages en particulier: d'un côté le vieil Ugajin dont la finalité des actes est par ailleurs un peu inutile dans l'intrigue globale, et de l'autre la lycéenne qui, très vite, devient obsédée à l'extrême par sa popularité et son image au point d'oublier rapidement son but initial et de s'enfoncer dans un concept de secte. l'idée n'est pas mal, mais il aurait fallu la développer un peu plus, afin de la nuance ne serait-ce qu'un petit peu. Enfin, il reste quelques grosses ficelles et facilités, à commencer par la manière dont le vieil Ugajin arrive sans le moindre mal à s'infiltrer dans la salle de concert.

Cela pourrait faire beaucoup de petites limites... mais à côté de ça, le récit imaginé par Ninjyamu parvient encore et toujours à montrer de très bonnes choses dans certains concepts, dans certaines idées, le scénariste parvenant même à bousculer plus d'une fois le lecteur, tant il est difficile sur certains points de placer précisément la frontière entre le bien et le mal. De plus, le chaos ambiant est de plus en plus prégnant, et la façon dont la situation évolue concernant le SRTP est assez saisissante. Certes, ce programme peu enrayer toute violence... mais est-ce une bonne chose de le faire au détriment de toute liberté d'agir et de penser ? La discrimination et les suspicions infondées qui se créent systématiquement envers qui conque ne veut pas suivre le SRTP amènent des choses tout aussi intéressantes et déstabilisantes.

Au final, le récit a beau souffrir de certains défauts, son sujet parvient aussi à rester très intéressant. Il n'y a plus qu'à attendre de voir comment Fool's Paradise se terminera dans son prochain volume, mais pour l'instant l'oeuvre de Ninjyamu et de Misao ne manque pas d'intérêt dans son ensemble.
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

14.5 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News