Food wars Vol.26 - Actualité manga

Food wars Vol.26

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 16 November 2018

Le premier round du régiment de cuisine, opposant les rebelles à l'élite de la centrale d'Azami Nakiri, s'est soldé par une victoire totale pour le camp de Sôma. A l'approche de la deuxième phase, Terunori part à la rencontre d'Eishi pour lui proposer un duel, en bonne et due forme, au cours de la compétition... Le régiment de cuisine reprend alors, opposant de nouveau trois chefs en herbe de chaque camp.


Pour ceux qui se contentent de suivre la série animée Food Wars, ce vingt-sixième tome apporte des éléments inédits puisque dépasse l'intrigue telle qu'on la laisse actuellement à la fin de la troisième saison.


Place alors à la deuxième étape du régiment de cuisine, après une petite transition qui permet d'appuyer la rivalité entre Terunori et Eishi, qui aura une importance capitale dans ce second round. Sans trop attendre, le nouveau match commence, dévoilant les personnages à l'honneur au cours de cette manche. Le premier bémol du tome survient alors : Food Wars s'enfonçant, volume après volume, dans les clichés du genre, les lecteurs habitués aux grosses ficelles entrevoient déjà l'issue du match, dès présentation des participants. Le classicisme des derniers opus en date nous mène volontairement vers une idée préétablie de la finalité de cette manche, ce sera donc aux auteurs de nous surprendre et de nous montrer qu'ils savent se détacher de schémas narratifs préconçus.


Mais ce verdict ne sera pas pour ce tome ! Car le rythme de cette seconde manche est un peu plus soutenu que sur la première étape du régiment de cuisine. Chacun y verra là une qualité ou un défaut, mais toujours est-il que les auteurs développent ce nouveau round à bon escient, afin de développer les différents personnages. Ce type d'écriture était justement une force de Food Wars, aussi en apprendre plus sur Rindô ou encore Tôsuke Migishima, véritable inconnu dans la série, se révèle plaisant. Les personnages continuent de gagner une vraie couleur, élément scénaristique indéniable puisque l'une des forces de la série est sans conteste son casting. Ce second round jongle alors habilement entre les séquences de cuisine et les quelques flashbacks revenant sur les motivations des uns et des autres, indispensables pour comprendre la place de chaque individu dans cette compétition, et ainsi soulever d'autres enjeux.


Un focus particulièrement plaisant et donnant rendant le divertissement rythmé, donc, que l'on met en parallèle avec les ingrédients classiques de la série. Le tome regorge d'anecdotes culinaires, chaque plat se révèle appétissant, et un suspense est maintenu tout le long, malgré notre petite idée du dénouement de cette seconde étape. En ce sens, la conclusion du volume est assez frustrante, puisqu'il faudra attendre deux mois supplémentaires pour connaître le verdict de cette manche.


Aussi, une crainte émise lors du précédent tome semble fondée : les auteurs prennent leur temps sur cette étape de l'intrigue, tout à leur honneur quand il s'agit de développer des personnages, mais cela a un effet paradoxal : l'arc Azami Nakiri s'étire un peu trop, et on aimerait désormais passer à autre chose... Néanmoins, le tome apportant tout de même quelque chose sur l'écriture des personnages, on salue l'intention des auteurs de ne pas faire traîner cet arc scénaristique inutilement, mais bien pour raconter différentes choses.


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Takato

14 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News