Fate/Stay Night - Heaven's Feel Vol.8 - Actualité manga

Fate/Stay Night - Heaven's Feel Vol.8

Critique du volume manga

Publiée le Lundi, 08 March 2021

Quelque part en ville, après une soirée festive, une femme s'apprête à rentrer chez elle mais, sans savoir pourquoi, voit ses pas la conduire malgré elle jusqu'à un lieu isolé... où elle finit en charpie, dévorée dans la souffrance par les insectes de Zôken Matô. Au bout de ces quelques pages sombres et un poil gores qui posent d'emblée l'ambiance, l'écoeurant patriarche des Matô a donc fait une nouvelle victime pour poursuivre sa régénération... le tout sous l'oeil du Servant qui est son allié, Assassin. Un tout début de tome qui accentue donc encore l'inquiétude et l'effroi suscités par cet homme qui, en réalité, n'a déjà plus rien d'humain depuis très longtemps. Vite et bien, le mangaka Taskohna souligne la folie de ce personnage prêt à tout pour avoir son immortalité, et c'est bien pour ça qu'il convoite la coupe sacrée. Un fait qui arrange bien son acolyte Assassin, lui-même en quête d'une certaine éternité...

Mais pendant que ces deux-là poursuivent sans sourciller leurs très noirs desseins, du côté de la demeure Emiya la situation semble légèrement tendue: Sakura s'est disputée avec Saber en lui reprochant d'avoir mis Shirô en danger... mais est-ce bel et bien une dispute ? Saber sait faire la part des choses tandis que Sakura aimerait s'excuser, et tout ceci met surtout un peu plus en exergue l'attachement que toutes deux ont pour notre héros, chacune à sa manière... Et au fil du volume, c'est quelque chose que l'on voit aussi dans l'autre sens. Shirô reste bien décidé à protéger Sakura, à préserver les moments quotidiens passés avec elle, sans forcément avoir encore conscience des vrais sentiments en lui. Et malgré son statut de Servant, il ne peut que s'inquiéter aussi pour Saber, ce qui entraînera des toutes dernières pages particulièrement tendues...

Mais protéger ce qui doit l'être implique pas mal de choses pour notre héros: tâcher de sortir victorieux de la Guerre du Graal bien sûr, mais aussi, dans l'immédiat, essayer de percer le mystère de cette ombre ressemblant à Caster et s'abreuvant du mana des habitants du quartier. Plusieurs pistes sont là, et Shirô n'aura donc pas trop de l'aide de Rin Tohsaka, la jeune fille décidant d'enfin aller à l'encontre des ordres de son père pour braver l'alliance Tohsaka/Matô et s'infiltrer dans la demeure de ces derniers... Qu'y découvrira-t-elle ? Une chose est sûre, son altercation avec Shinji sur place ne sera pas sans conséquences sur l'état d'esprit de ce dernier, qui se prend en pleine face tous ses défauts, toute sa faiblesse, toute sa lâcheté... S'en relèvera-t-il pour faire les bons choix, ou sombrera-t-il encore plus ?

Tout ceci est voué à se rejoindre, dans une dernière partie de volume vraiment intense, autant dans ses enjeux que dans ses visuels léchés où Taskohna poursuit une adaptation précise, fidèle et soignée. Ainsi, le récit atteint un très bon climax en nous donnant envie de lire la suite au plus vite, et le manga Fate/stay night [Heaven's Feel] semble décoller un peu plus en nous laissant sur de vraies bonnes promesses.
   

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

15.25 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News