Fairy Tail - Side Stories Vol.1 - Actualité manga

Fairy Tail - Side Stories Vol.1

Critique du volume manga

Publiée le Jeudi, 17 November 2016

Difficile de passer à côté de Fairy Tail depuis quelques années, le titre de fantasy de Hiro Mashima remportant un tel succès qu'il fait désormais partie des incontournables, et ce malgré un grand nombre de détracteurs, ce qui semble être le lot des gros cartons commerciaux, ils ne peuvent faire l’unanimité!
Mais malgré justement ses détracteurs, le titre continue de remporter un grand succès, autant au Japon qu'en France, ce qui a incité l'auteur et son éditeur à poursuivre, voire multiplier les aventures au sein de son univers, donnant naissance à de nombreux spin-offs! Et bien entendu, Pika, l'éditeur français n'allait pas lâcher sa poule aux œufs d'or et en toute logique nous propose lesdits spins off!
Celui qui nous intéresse présentement s'intitule "Side Stories", et comme son titre l'indique, il s'agit d'histoire parallèle à celle qu'on connaît, se centrant sur des personnages secondaires! Et à chaque tome, son personnage, un peu à la manière de Lost Canvas Chronicles...

On était donc curieux de découvrir ça, d'autant que le premier tome s'intéresse aux "Dragons Jumeaux" de Sabertooth, Sting et Rog!
En route pour une nouvelle aventure aux côtés de personnages dont on sait finalement peu de choses!

Suite au tournoi de la magie qui fut remporté par Fairy Tail, Sabertooth est déchu de son rang de guilde la plus puissante de Magnoria, ce qui n’empêche pas ses membres de s'amuser et de passer de bons moments, surtout depuis que Sting en est devenu le nouveau maître.
Mais une vie de guilde de mages n'est jamais tranquille et sans cesse mouvementée, à l'image de ce qui attend Sting, Rog et leurs compagnons!

Bien que Mashima soit un bourreau de travail, au bout d'un moment même lui ne peut pas tout faire tout seul, c'est donc en toute logique qu'il a ici cédé sa place pour le dessin à Kyota Shibano, se réservant uniquement le titre de scénariste... Difficile de dire si Mashima supervise de loin ou joue à fond le rôle du scénariste, mais force est de constater qu'on retrouve bel et bien l'esprit de la série. Ce qui est bluffant c'est que même le trait de Shibano rappelle celui de Mashima!
Pas d'inquiétudes donc, nous sommes bien en terrain connu!

On laisse donc de coté la guilde Fairy Tail ainsi que ses membres (c'est le concept) pour s'attarder sur deux autres personnages tout aussi intéressants: les Dragons Jumeaux de Sabertooth...à ceci près que des deux un seul se retrouve projeté sur le devant de la scène (Sting) alors que le second (Rog), pourtant celui qui aura un rôle plus important à jouer dans la série, se retrouve au second plan, se cantonnant à quelques apparitions aux côtés de son camarade histoire qu'on puisse parler de temps en temps des Dragons Jumeaux et non pas du Dragon tout seul...
De ce côté on est donc déçu, ce premier ouvrage ne remplit pas son contrat, et on peut même aller jusqu'à dire qu'il nous ment sur la marchandise! Les histoires n'en sont pas moins agréables à découvrir, mais on s'attendait à trouver Sting et Rog, et non pas Sting tout seul, qui au final dans ce tome fait équipe avec presque tout le monde sauf avec Rog! Bref...

Sur ce seul tome, nous suivrons donc deux récits courts mettant en avant Sting, et comme on pouvait s'y attendre, c'est le type d'exercice qui veut ça, difficile de développer convenablement une histoire avec un antagoniste, un background et un enjeu en seulement quelques chapitres. Pour autant on passe un bon moment à la lecture de ce premier opus des aventures dérivées de Fairy Tail, qui met en lumière des personnages d'habitude relégués au second plan. Et si le premier récit se veut vraiment anecdotique, car trop rapide (il sert surtout à poser le contexte de la guilde Sabertooth avec désormais Sting à sa tête), le second se montre plus intéressant, avec une tentative de placer une séquence émotion, qui ne fonctionne que partiellement, mais qui a le mérite d'être présente.

On l'a dit, le trait de l'auteur renvoie à celui de Mashima, et même le découpage semble sortir de Mashima lui-même! Kyota Shibano se veut donc fidèle à l’œuvre originelle ce qui permet aux fans de se plonger immédiatement dans ce premier tome!

Un premier volume intéressant, pas passionnant, certainement pas indispensable, mais qui demeure agréable à lire, car approfondissant des personnages qui méritaient un peu plus de lumières sur eux!
A voir pour le second opus...


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

14 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News