Fabuleux destin de Taro Yamada (le) Vol.7

Critique du volume manga

Publiée le Mardi, 18 October 2016

Critique 2


Malgré que Taro excelle dans ses études, la seule chose qui l’intéresse est de travailler le plus rapidement possible. Donc, pour lui, il est hors de questions de continuer à étudier à l’université. Mais, le professeur Tori n’accepte pas ce choix. Elle utilise tous les moyens pour convaincre Taro de poursuivre ses études et ira jusqu’à demander de l’aide auprès d’un ancien ami. Mais ce dernier exige une seule condition : que Mlle Tori devienne sa fiancée !

L’acharnement du professeur Tori pour que Taro poursuive ses études est un véritable régal à la lecture. L’auteur enchaîne les situations rocambolesques les unes après les autres. Même si à nouveau, chaque chapitre amène une situation complètement différente, cette fois-ci l’humour est bien mené. Lors de la sortie à la mer avec Takuya et Yoshiko, l’auteur nous amène beaucoup de situations drôles avec une prétendante de Takuya qui n’aura cesse de se ridiculiser pour notre plus grand bonheur. Le summum sera avec la dernière histoire où Taro devra participer à une soirée avec un énorme buffet. De quoi bien nous faire rire ! Comment imaginer une seule seconde que Taro restera stoïque devant une montagne de nourriture ?

Ai Morinaga excelle dans l’humour dans ce tome et le tout pour notre plus grand plaisir. L’un des tomes parus qui s’avère être le plus drôle.


Critique 1


Les aventures de notre ami Taro sont toujours aussi drôles et pleines de fraîcheur. De plus, même si l'histoire est centrée sur Taro, de nombreux autres personnages sont mis en scènes à chaque volume. La jeune professeur de Taro s'inquiète pour l'avenir du jeune homme et veut tout faire pour l'aider, ce qui va amener à des situations très comiques. Il y aura également un passage sur la petite sœur du héros qui semble être tombée amoureuse de son ami Takuya. Un nouveau personnage fera son apparition. Il ressemble d'ailleurs beaucoup à notre grand radin, ce qui va également provoquer de nombreux passages amusants. L'humour dans ce manga reste toujours léger même s’il est axé sur le thème de l'argent et de la pauvreté. En plus de cela, l'auteur sait renouveler son scénario avec des histoires toutes différentes les unes des autres et toujours aussi drôles. Elle introduit régulièrement de nouveaux protagonistes, ce qui dynamise le récit.
C'est donc avec toujours autant de plaisir que j'ai dévoré ce volume. On ne se lasse pas des facéties de "l'homme qui entend les pièces tomber à des kilomètres à la ronde".




Critique 2 : L'avis du chroniqueur
Einah

17 20
Critique 1 : L'avis du chroniqueur


18 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News