Echoes Vol.5 - Actualité manga

Echoes Vol.5

Critique du volume manga

Publiée le Mercredi, 21 October 2020

Un terrible incendie criminel vient de s'abattre sur les lieux où Senri et Enan étaient venus poursuivre leur enquête, et mieux ne vaut pas que nos deux héros se fassent repérer par les sombres hommes ayant mis le feu ! Une chose se confirme alors encore plus que jamais: Senri et le policier Wakazono ne sont vraiment pas les seuls à traquer le Rat et Trois-Yeux, et il faudra forcément se méfier de ces "rivaux" supplémentaires bien plus dangereux... Néanmoins, sur place, avant l'incendie, les deux adolescents ont eu le temps de dénicher ce qu'ils étaient venus chercher: un très précieux indice, résidant en deux photos de la mère de Senri accompagnée d'un homme que notre héros ne reconnaît pas, alors même qu'il ressemble comme deux gouttes d'eau à son père...

C'est donc une donne-choc qui était arrivée à la fin du précédent volume via ce que semblaient dire les photos: le père de Senri avait-il un frère, qui plus un jumeau lui aussi ? Cette avancée ne peut que chambouler encore plus l'enquête de Senri pour retrouver Kazuto et l'extraire des griffes du Rat, des questions se posent forcément, et pour continuer à avancer vers la vérité il devient nécessaire de parvenir à en apprendre plus sur la famille paternelle de notre héros, cette famille dont il n'a jamais rien su et que son grand-père a toujours refusé d'évoquer...

Le volume est ainsi en partie animé par ce besoin d'en apprendre plus sur cet aspect-là, et c'est essentiellement Enan qui tâche d'apporter encore et toujours son aide en allant voir Masa, et en défendant le désir de Senri de découvrir la vérité même si cela implique de se retrouver un jour face au tueur. Senri, de son côté, continue aussi d'avancer au travers de plans restant parfois volontairement nébuleux car surtout racontés à travers d'autres personnages comme Enan ou Wakazono: on se demande bien ce qu'il voudra faire du casque de moto qu'il a demandé, tout comme on suit avec un certain intérêt une fin de volume où il franchit encore un cap pour attirer Trois-Yeux à lui. Notre héros, toujours aussi sombre, reste déterminé dans ses objectifs... mais qui sait, peut-être ceux-ci se nuanceront-ils un peu ? En effet, l'heure est venue pour l'inspecteur Komatsu de montrer qu'il n'a pas oublié la promesse faite à Senri quand il était enfant, et de le confronter à une autre réalité tragique qu'est celle des proches de victimes. Et quand notre héros la remercie, Enan retrouve enfin un peu le garçon qu'elle apprécie: celui sachant faire attention aux personnes, qui exprime autre chose que son désir de tuer le Rat.

Enfin, le volume est aussi ponctué de différentes autres choses: des moments de flashback présentant certains éléments de l'enfance de Kazuto auprès du Rat et montrant les conséquences de sa blessure à la tête, une série de meurtres qui repart de plus belle sans qu'il soit sûr que ce soient bien Trois-Yeux le coupable (un imitateur ?)... C'est toujours intéressant, même si certains éléments donnent parfois l'impression d'arriver un peu comme un cheveu sur la soupe.

Tout en restant à nouveau assez calme dans son ton, ce 5e opus d'Echoes comporte à son tour son lot d'avancées prenantes. Et quand bien même Kei Sanbe donne parfois l'impression d'un peu trop partir sur différentes choses à la fois, on a aussi le sentiment que le mangaka sait toujours où il va. Jusqu'à des dernières pages qui, une nouvelle fois, nous laissent sur un bon petit cliffhanger.
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

15.75 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News