Duellistes - Knight of Flower Vol.5 - Actualité manga

Duellistes - Knight of Flower Vol.5

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 28 Febuary 2020

L'heure du duel final, celui qui décidera qui sera à la tête du clan Ôtori entre Sei et Sen Kashiwazaki, est venue. Premier chevalier de Sei, Ran Kurono s'apprête donc à affronter le premier chevalier de Kashiwazaki, nommée Midori. Mais dès l'apparition de ce dernier, notre héroïne manque de flancher en reconnaissant là celui qu'elle croyait mort depuis longtemps et à qui elle a succédé: son propre grand frère, Rei. En une fraction de seconde, tout le poids du passé retombe sur Ran, forcément en proie aux doutes et aux questionnements. Est-ce bien là son frère ? Si oui, pourquoi n'est-il pas mort autrefois, comme elle le pensait, en s'étant sacrifié pour Sei ? Que cachent réellement son éloignement de l'héritière des Ôtori et son rapprochement auprès de Kashiwazaki ?

Toutes les réponses à ces interrogations arriveront dans ce dernier tome, et en plus d'entretenir plutôt bien une nouvelle tension dramatique autour de l'ultime duel, elles révèlent petit à petit toute la complexité du parcours de Rei dans les choix, les sacrifices qu'il a faits. Et en cela, on entrevoit encore plus que jamais toute la dureté des pressions de classe, d'héritage, de famille, dans lesquelles ont été enfermés les personnages jusqu'à présent, bien souvent contraints malgré eux de suivre les diktats qui leur ont été imposés.

En cela, le parcours de chacun reste très prenant à suivre, que ce soit concernant Ren, Ibara y compris dans ses propres relations familiales, Sei dont les ambitions vis-à-vis du clan sont fortes, Kashiwazaki qui même s'il agit mal reste lui aussi avant tout une victime des choses qu'on lui a inculquées/imposées, et bien sûr Ran pour qui l'heure est venue de faire de nombreux choix. Des choix vis-à-vis de son lien avec son frère, de sa relation avec Sei, de ses sentiments, de son identité.

Même si Mai Nishikata cède quand même à 2-3 petits choses très classiques, notamment autour de Rei, elle a vraiment à coeur de nous amener jusqu'à un final riche de sens pour les personnages, chacun semblant alors se tourner vers un avenir où il/elle pourra être lui-même/elle-même. Le tout en ne cédant pas aux facilités, dans la mesure où le parcours et l'émancipation de ses jeunes personnages ne pourra se faire en un claquement de doigts et qu'il restera des épreuves. Néanmoins, chacun évolue, fait ses choix, s'affirme, prend soin des relations en lesquelles il/elle tient, et on alors une conclusion bel et bien convaincante pour cette série qui a su, petit à petit, gagner en intérêt à chaque tome.
   

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

15.5 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News