Dragon Quest - Les Héritiers de l'Emblème Vol.15 - Actualité manga

Dragon Quest - Les Héritiers de l'Emblème Vol.15

Critique du volume manga

Publiée le Lundi, 12 April 2021

Toujours à la recherche des orbes, nos héros se rendent à Portaoga, point charnière de la guerre que se livrent trois royaumes qui s'entre-déchirent! Aros et ses compagnons vont essayer de provoquer un cessez le feu et faire comprendre aux belligérants qu'un danger bien plus grand les guette...mais les rancœurs sont bien trop tenaces pour s'effacer aussi facilement...

Avec ce quinzième opus on sort un peu du cadre de la fantasy pur et on aborde un aspect plus politique et donc plus complexe mais pas moins déplaisant! Bien au contraire cela vient apporter un regain de maturité au titre et surtout ancre les personnages et les événements dans un monde plus riche et plus crédible!

Le volume s'ouvre sur un flashback, à l'époque où Aros faisait parti de la bande de brigands dans laquelle on l'a découvert au tout début...C'est ainsi qu'on le voit faire la connaissance d'un Ptéranodon qu'il va adopter, dompter pour finalement créer un lien fort!
Ce même ptéranodon qui va intervenir à la fin du volume tel un Deus Ex Machina, puisque bien évidemment, son vieil ami se trouvait non loin du lieu du conflit au centre de ce tome!
A la limite que Chiki (c'est le nom du ptéranodon) débarque pile au bon moment ce n'est pas le plus dérangeant, c'est un grand classique du genre (et pas que) et cela fonctionne toujours plus ou moins!
Le vrai problème c'est qu'on nous le présente maintenant au volume 15 comme s'il avait toujours existé alors qu'on a déjà eu l'occasion de partager un moment de la vie de Aros avec les brigands... Le problème vient donc du fait que l'auteur se permette aussi facilement de créer ce Deux Ex Machina seulement quelques chapitres avant de l'utiliser... la ficelle est un peu trop grosse! Mais je suppose que tous les lecteurs ne seront pas aussi regardant que moi...

Pour le reste on assiste à des négociations qui n'aboutissent sur rien de concret, avec un militaire borné et présenté comme détestable. Pour le coup c'est assez intéressant de voir que ce qui met des bâtons dans les roues de nos héros dans leur quête pour sauver le monde, ce ne sont ni des démons, ni des dragons, ni même leurs ennemis humains, mais bel un bien un militaire borné qui semble bien se moquer de l'avenir du monde!
De même c'est assez plaisant de constater à quel point nos héros sont largement supérieur en tout (force, rapidité...bref en efficacité) aux militaires pourtant bien mieux armés qu'eux!

La fin du volume met en scène celui qui fut autrefois Harold face à d'autres démons, ce dernier démontrant sa supériorité afin de prendre le pouvoir... C'est l'occasion de mettre en scène un puissant ennemi au chouette design qu'on espère revoir contre nos héros...

Un volume vraiment plaisant, qui se lit une nouvelle fois tout seul bien qu'on ne puisse que regretter les facilités scénaristiques mises en place par l'auteur.      


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

15 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News