Defense Devil Vol.5 - Actualité manga

Defense Devil Vol.5

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 03 May 2013

Kucabara est sur le point de retourner à Devildom afin de retrouver les parents de Jupiter mais aussi et surtout pour mettre fin au règne de son frère, Legato. S'il peut bien entendu compter sur l'aide de Bichura, il doit malheureusement faire sans Idamaria qui décide de ne pas les accompagner. A moins que...

Décidément, Defense Devil a bien du mal à garder un niveau constant. Si le volume précédent était clairement en deçà de ce qu'on est en droit d'attendre de la série, ce cinquième opus vient remettre les pendules à l'heure en nous offrant un tome riche en action et en événements nettement plus intéressants que ce à quoi on a eu droit précédemment. Bref, voila un coup de boost qui fait énormément de bien à la série et qui la remet sur le droit chemin ! Evidemment, cette dernière ne s'est pas non plus affranchie de l'intégralité de ses défauts et l'on pourra notamment pester à l'un ou l'autre moment contre la présence un peu trop systématique et gratuite de culottes bien en évidence. Mais pourquoi donc s'embarrasser de ça avec une telle insistance ?! Ceci étant, à côté de ce petit soucis, le duo coréen nous démontre qu'il peut encore nous proposer d'excellentes choses, à commencer par des scènes de combat rudement convaincantes et entrainantes. Et la qualité du trait de Yang Kyung-Il n'y est évidemment pas étrangère. Et il nous permettra aussi de découvrir un monde de Devildom plutôt bien travaillé et peuplé de créatures aussi étranges qu'intrigantes !

A côté de ça, l'histoire avance et si l'on continue d'en apprendre un petit peu plus sur le passé de notre héros, Youn In-Wan prend aussi le temps de nous fournir un certain nombre d'explications sur l'organisation de Devildom tout en intégrant de nouveaux personnages au récit sans pour autant oublier ceux déjà présents. On appréciera ainsi par exemple de voir un Sugal toujours bien présent. En outre, quelques passages plus légers viennent égayer l'ensemble, à l'image de Zodi, la voiture utilisée par Kucabara pour se déplacer dans les enfers qui s'impose au final comme un apport certes un peu anecdotique, mais malgré tout rudement plaisant.

Si tout n'est donc pas encore irréprochable, Defense Devil parvient quand même à retrouver la forme au moment opportun et son duo d'auteur nous délivre un volume qui se veut déjà davantage à la hauteur de son talent. Arrivé à mi-parcours, il y a donc de quoi se satisfaire de la tournure que prennent les événements et il ne reste plus qu'à espérer que la seconde moitié de la série soit du même acabit que ce cinquième opus !


Shaedhen


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Shaedhen

16 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News