Blitz Vol.3 - Actualité manga

Blitz Vol.3

Critique du volume manga

Publiée le Lundi, 22 March 2021

Le club d'échecs auquel du collège de Tom participe à aux qualifications du Kantô pour le championnat inter-collèges, sous les yeux de Karl qui scrute les nouveaux talents. Ce dernier s'avère même stupéfait des coups d'éclat de Tom, et du peu de temps de réflexion dont à besoin le garçon pour ses stratégies. Rien n'est pourtant gagné d'avance puisque la compétition compte certains talents, dont les élèves du collège Tôto. Parmi eux, Kô, avec lequel Tom est entré en pleine rixe, et qui associe un jeu habile à des coups particulièrement bas.

Blitz a su démarrer assez vite, si bien qu'il aborde déjà son premier tournoi d'ampleur. Dans son scénario, Cédric Biscay semble vouloir aller à l'essentiel, une démarche que l'on retrouve encore dans ce troisième tome, assez riches en événements.

Le premier est forcément cette étape de qualifications pour la compétition inter-collèges, qui n'occupe même pas l'entièreté du tome. Dans cette étape, seuls les matchs cruciaux importent, l'idée n'étant pas de perdre le lecteur dans chacun des duels, ce qui prendrait effectivement un temps fou à dépeindre. Et une nouvelle fois, la démarche proposée est la mise en avant de l'aspect conflictuel de chaque partie, et du ressenti des joueurs à travers la confrontation. L'utilisation des métaphores graphiques des champs de bataille revet toujours un certain sens en plus de créer une nervosité dans les scènes de jeu, et éclipsent souvent la dimension stratégique que les auteurs proposent néanmoins de retrouver en fin de tome, via des explications précises des coups joués. Chacun sera juge de ce procédé, mais celui-ci fonctionne très bien dans le récit, en plus de permettre une avancée sans temps mort.

Et si à la lecture de ces lignes on pourrait penser que Blitz va assez vite en besogne, il n'en n'est finalement rien. Malgré quelques archétypes de personnages, chacun trouve ses élans de détermination dans cet opus, le déroulement du tournoi permettant de mettre en relief la psychologie de chacun. Aussi, l'issue de cette étape amène une certaine logique, et on se rassure sur l'absence de facilité que prend la trame. Grâce à ses « facultés », Tom aurait très bien pu être un joueur déjà imbattable, un piège que le scénario évite largement.

Et puisqu'on parle de personnages, on apprécie le rendu toujours plus évident autour du club d'échecs de l'ISS, et l'esprit de camaraderie qui se développe au sein de celui-ci. Assez présent dans l'arc des qualifications départementales, il prend encore plus d'ampleur dans une deuxième partie de volume qui aborde certes un concept très classique dans le manga sportif, mais qui l'utilise à bon escient pour créer une empathie autour du groupe, en plus d'introduire un nouveau personnage haut en couleur.

La série écrite par Cédric Biscay et Tsukasa Mori, puis mise en dessin par Daitaro Nishihara, poursuit son bonhomme de chemin de belle manière. Blitz assure un rythme toujours efficace et des ingrédients propices au divertissement, tout en donnant de l'épaisseur à l'aventure de la petite bande de personnages. Certes, quelques stéréotypes ne sont pas évités, mais il ne sont pas gênants tant la lecture, gentillette, est très plaisante telle quelle.
   

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Takato

14.5 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News