Black Clover - Quartet Knights Vol.4

Critique du volume manga

Publiée le Jeudi, 01 October 2020

Yami, Asta et les autres capitaines de compagnies, retournent au royaume de Clover après une cuisante défaite...mais maintenant les objectifs (ainsi que la réelle identité) de Karna sont clairs : elle souhaite profiter de la "nuit de la lune rouge" pour absorber une immense quantité de Mana et la faire déferler sur le royaume pour le détruire! Les chevaliers mages vont se dresser pour empêcher ça!

Avant dernier tome de ce court spin off, plutôt agréable à lire, sans être pour autant un chef d’œuvre... Le volume précédent s'était en grande partie concentré sur l'action, nous faisant nous interroger sur le développement de la dernière partie avant la conclusion...et comme on pouvait s'y attendre, les événements se précipitent ici, laissant une nouvelle fois une grande place à l'action!

On passe d'abord par un conseil de guerre, un debriefing de la mission précédente, où tous les plans de Karna et de ses alliés apparaissent soudainement évident...petite facilité qui permet de gagner du temps et de commencer à préparer la défense...mais avant cela l'auteur nous propose un concours de cuisine!?!
Mais pourquoi? Quel est l’intérêt? On redoute que la fin soit rushée et on se tape un concours de cuisine qui n'a rien à faire là! Cela sort de nulle part, cela vient bousiller la dynamique de la série et le pire c'est que ce n'est même pas drôle! Qu'est ce qui est passé par la tête de l'auteur pour nous proposer ça (et de son éditeur pour le valider)?

On oublie ça vite et on passe à la suite, heureusement bien plus pertinente.
Une guerre va éclater, et elle aura lieu directement au sein même de la cité royale de Clover: Karna et ses alliés attaquent violemment la ville qui est devenue une place forte protégée par tous les chevaliers mages présents, à savoir tous les personnages intervenus jusque là plus le reste de la compagnie du Taureau Noir et quelques autres qui feront des interventions surprises.
On ne va pas se mentir, l'ensemble est assez brouillon! Cela va vite, les événements s’enchaînent bien trop rapidement pour qu'on ait le temps d'en profiter pleinement, à l'image de la division de la ville par une barrière qui ne tient que le temps d'un ou deux chapitres!

Plusieurs affrontements sont mis en scène mais deux sont réellement un peu développés, en particulier celui de Vet, un personnage vraiment charismatique dont on devine que l'auteur lui porte une véritable affection et regrette que Yuki Tabata ne l'ait pas davantage exploité dans la série principale.

Le volume se termine sur une situation laissant nos héros dans une situation plus que délicate...et il ne reste plus qu'à découvrir le prochain et dernier opus.
Encore une fois un moment agréable mais pas inoubliable!
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

14.5 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News