Berserk - Official Guide Book

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 02 Febuary 2018

30 ans. Voici déjà près de 30 ans que Berserk, manga de dark fantasy devenu culte et lancé en 1989, ravit les fans du genre malgré son rythme de parution parfois chaotique. En quasiment 30 années, l'oeuvre a su faire vivre à ses lecteurs des moments inoubliables, restés gravés dans les mémoires, à l'image de l'Eclipse. Elle a aussi parfois été critiquée, à cause du rythme de parution ou de soi-disant égarements de l'auteur une fois la vingtaine de tomes passée. Mais concrètement, on ne peut enlever à Kentarô Miura le fait d'avoir bâti un sombre univers immense et ayant sa propre histoire, sa propre chronologie, le tout étant constamment sublimé par une patte visuelle d'une densité exceptionnelle. Et à l'heure où cette fresque est sur le point de passer un nouveau grand cap dans son intrigue (un cap qui, soyons francs, était attendu par les fans depuis très, très longtemps), il était sans nul doute temps de revenir plus en détails sur tout le parcours effectué jusque-là !

Un récapitulatif, c'est grosso modo ce que propose le tout premier guidebook de la série, qui arrive tout de même après près d'une trentaine d'années de parution et quasiment 40 volumes, et qui a donc forcément pas mal de choses à dire. Paru au Japon en septembre 2016, ce guide est arrivé en France chez Glénat en novembre 2017, et son remerciera l'éditeur pour son respect dans la continuité de l'oeuvre : le guide reprenant l'histoire des tomes 1 à 38, Glénat nous l'a amené juste avant la sortie française du volume 39. Timing parfait. Et il est donc sûrement inutile de préciser que le guide est idéal à lire entre les tomes 38 et 39 : si vous n'êtes pas arrivés au tome 38, laissez-le de côté, car il vous spoilerait.

Faisant pile 200 pages, le guide suit, pendant la majeure partie de sa durée, un schéma à la fois très classique et très clair. Il se divise d'abord en 4 grands chapitres, chacun étant centré sur une galerie différente des nombreux personnages : le groupe du guerrier noir (celui de Guts, quoi), la nouvelle troupe du faucon (donc de Griffith), les autres êtres du monde physique (on y retrouve donc Ricket, Judo, Charlotte, Ganishka, Erika, et de nombreux autres), et les êtres du monde astral (les God Hands en tête).  Ce schéma aurait pu paraître barbant, si le tout ne distillait pas certaines anecdote, et s'il ne parvenait si bien à replacer avec clarté chacun des nombreux visages, en témoignant d'un univers qui, quoi qu'on ait pu en dire, jouit bel et bien d'une profonde cohérence. Le tout est très limpide, resitue bien tout ce qu'il faut, n'oublie aucun personnage... Et chaque fin de chapitre est ponctuée d'autres éléments : un focus sur le Midland (passionnant), quelques délires de Puck (moins passionnants), un guide bien complet sur les inhumains, un focus sur la sorcellerie, quelques passages plus légers (un focus sur les personnages "mimis" - dont plusieurs ont franchement mal finis, comme le souligne l'auteur avec une pointe d'humour noir - , un test pour savoir quel apôtre on est)...

Tout cela confirme définitivement la richesse de l'univers, mais le meilleur reste à venir, avec une longue interview de 12 pages de Kentarô Miura. Le mangaka s'y libre pas mal, offre bon nombre d'anecdote sur la conception de son manga... Ce passage est une vraie petite bible pour tout fan de Berserk et pourrait justifier à lui seul l'achat du guide. Seul petit bémol : les textes manquent d'aération. Les dernières pages, elles, offrent quelques photos de l'atelier de Miura, et des croquis des personnages et de leur équipement.

Concernant l'édition française, on a quelque chose de soigné dans la mise en page souvent fluide. La traduction comporte quelques coquilles pas très graves, et dans l'ensemble tout est clair. L'ouvrage s'ouvre sur une jolie galerie de 8 illustrations couleur sur papier glacé mettant à l'honneur Guts et ses compagnons de voyage. Une fois ces pages passées, l'impression est honnête malgré un aspect parfois un peu délavé. On y regrettera quand même la finesse du papier.

En somme, ce guide ne manque pas d'intérêt, autant pour bien tout resituer dans le riche univers de la série, que pour découvrir pas mal d'anecdotes inédites, surtout pendant la passionnante interview de l'auteur. Impeccable pour bien se remettre dans le bain avant la lecture du volume 39.


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

16.5 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News