Battle royale Vol.15

Critique du volume manga

Publiée le Mardi, 12 July 2011

Il ne reste plus de munitions à Shuya et les siens pour faire face au dangereux Kiriyama. Avec le désir de protéger Noriko, ce dernier utilise la lame de Sugimura pour venir à bout de son adversaire...

Après 14 volumes de meurtres, trahisons, affrontements mais aussi d'émotion, voilà que Battle Royale trouve sa conclusion dans ce quinzième volume. L'affrontement contre Kiriyama fait rage et désormais, il ne s'agit plus que d'un face à face entre notre héros épris de justice et cet être dépourvu d'émotions. Submergé par le désir d'entretenir les mémoires de ses défunts camarades, Shuya utilise son dernier atout, l'arme de Sugimura, pour tenter de défaire totalement son ennemi. L'affrontement tourne plutôt court, mais il faut dire que le volume précédent lui était complètement consacré et que la bataille avait déjà eu son lot de rebondissements et de suspens. Sans réelle surprise, nos héros sont les trois seuls survivants de cette lutte acharnée. Mais le règlement précise qu'un seul élève pourra survivre et, par conséquent, le plan d'évasion se met en place.

La tension est alors à son comble. Quel était ce fameux plan pensé par Kawada ? L'auteur tourne légèrement autour du pot mais cela ne vise qu'à renforcer le suspens de la scène. La vérité semble alors éclater, au grand damne des lecteurs. Kawada s'en tire alors haut la main, mais il reste encore trop de pages au volume pour narrer sa diabolique victoire. L'auteur nous surprend alors car c'est à ce moment précis que la réalité sur ce plan éclate, et qu'un dernier assaut de notre trois héros a lieu pour s'échapper de cet enfer. La vérité autour de Kawada éclate alors totalement, ce dernier nous est présenté comme un révolutionnaire total, plus calculateur que jamais. Mais la conclusion du titre ne se fait pas sans tragédie, et il se pourra qu'un de nos trois héros ne s'en sorte pas indemne...

Pourtant, nous ne pouvons pas parler de “bad end” à proprement parler, car la conclusion est tournée de manière très positive, le message d'espoir en fin de volume est explicite. Mais étant donné les sacrifices ayant eu lieu pour en arriver à cette conclusion, l'histoire ne jouit clairement pas d'un Happy End. La fin satisfait, pourtant. Celle-ci est très jolie, aussi très logique quant à la série, et on se sent soulagé que les deux héros du titre ait droit à un avenir paisible après tout ce qu'ils ont subit.

Ce dernier volume de Battle Royale conclut donc parfaitement la série. Si le suspens est haletant durant les quatre cinquième du volume, la fin qui nous est proposée est des plus réussie, représentant un véritable message d'espoir au lecteur après que ce dernier ait assisté à tant d'atrocités. Si le titre en faisant parfois trop, Battle Royale restera un seinen de qualité, à lire par simple curiosité ou pour compléter le visionnage du film ou la lecture du roman. Gageons toutefois que la “suite” nommée Blitz Royale n'a rien à voir avec cette série, et fort heureusement étant donné le carnage (en terme de qualité, cette fois), que ça a été.


takato


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Takato

18 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News