Battle royale Vol.11

Critique du volume manga

Publiée le Mardi, 07 June 2011

Sugimura parvient à retrouver Kotohiki. Si la jeune fille se montre au départ effrayée, il ne faudra que peu de temps au combattant pour prouver ses bonnes intentions. Une lueur d'espoir brillerait-elle autour de nos héros ?

Peu de personnages sont encore en vie désormais, et le récit se focalise obligatoirement sur l'un des compagnons de Shuya, Sugimura. Plus des trois quarts du volume sont consacrés à ce dernier et ses retrouvailles avec Kotohiki, l'élue de son coeur. Le personnage nous paraissait jusque là inconnu, et est développé en même temps que le passé de Sugimura soit révélé par le biais de flashbacks. Après tant de souffrance et de morts tout au long de cette série, voilà un volume qui respire le bonheur et la pureté. Nous découvrons en effet deux personnages qui, bien que différents psychologiquement tant l'un est timide et l'autre plutôt enjouée, se révèlent aussi purs l'un que l'autre. Sugimura représente la figure du noble combattant par excellence, et Kotohiki la jeune fille débordante d'énergie et de joie de vivre, autant dire que tous deux sont complémentaires.

Pourtant, la couverture du volume est bien cruelle et nous montre un Sugimura loin de respirer le bonheur. Cette couverture est justifiée par le dernier quart de volume qui marque l'irruption de Kiriyama, synonyme d'affrontement sanguinaire. La cruauté de cet individus, ainsi que son talent, nous sont de nouveau montrés dans ce passage tant celui-ci paraît imbattable. D'ailleurs, les flashbacks de début de volume s'oriente à certains moments vers ce personnage, histoire de mettre encore d'avantage en avant le côté impitoyable mais serein de ce dernier. Le génie du “monstre” n'est désormais plus à prouver, et certains pourront certainement penser que cela commence à faire trop, d'autant plus que l'état du jeune homme n'est pas justifié à l'heure actuelle.

Après une première partie de tome qui représente un véritable bol d'air frais et un vent de bonheur dans cette série sombre, la dernière partie du volume nous rappelle une énième fois que la joie n'a pas sa place dans Battle Royale. Gageons toutefois que le duel entre Sugimura et Kiriyama n'est pas encore arrivé à son terme, et qu'il n'est pas impossible que nous soyons surpris par l'issue de celui-ci.


Takato


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Takato

15 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News