Banana Fish Vol.2 - Actualité manga

Banana Fish Vol.2

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 28 January 2011

Alors qu’Eiji a réussi à s’enfuir, Ash et Skipper sont toujours aux mains des hommes de Dino, notamment l’implacable et terrible Marvin qui ne compte pas laisser les amis du jeune homme blond les tirer d’affaire. Et, si Ash parvient finalement à s’échapper dans la panique générale, il décide de son plein gré de poursuivre Marvin du fait de l’ignoble geste qu’il a eu à l’égard d’un de ses amis. Mais, et contre toute attente, seul un piège l’attend alors qu’il cherchait vengeance, et c’est derrière les barreaux que notre héros doit refouler sa peine. On profite de cette accalmie dans l’action de la narration pour faire d’avantage connaissance avec notre ange blond, qui n’a pas eu une enfance facile pour arriver là où il est, ex petit protéger du chef de la mafia corse. C’est aussi l’occasion de développer d’avantage le lien d’amitié qui se crée entre deux adolescents venant de deux pays différents, et de s’attarder un peu sur les détails de l’affaire, essentiellement du point de vue de la police. Et, malgré tout, la sentence pour Ash qu’on croit coupable de meurtre sur la personne de Marvin, est irrévocable : malgré son jeune âge, c’est la prison qui l’attend. Sans négociation possible.

Mais cela permet, en un sens, de donner enfin le premier coup d’envoi du scénario. Jusqu’ici, l’auteur a présenté ses personnages principaux, s’est attardé sur l’organisation de l’opposition et a mis son héros dans diverses situations représentatives de la série. A présent, elle va s’attarder un peu sur les liens qui unissent tout le monde dans le manga tout en nous présentant un nouveau protagoniste qui semble devoir tenir un rôle essentiel par la suite ... Bref, un très bon second tome au rythme incessant et dynamique, tout pour qu’on ne puisse s’ennuyer un instant au contact de ce titre qui s’avère excellent. La réalité de la prison, Eiji qui prend un rôle primordial aux côtés d’Ash, les figures secondaires que sont les adultes dans cet univers de violence et de conflits, Golzine qui se fait de plus en plus haïr par les lecteurs ... que du bon, pour un punch qui ne faiblit pas un seul instant.


NiDNiM


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
NiDNiM

17 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News