Jeu Video - Actualité manga

Dragon Ball Raging Blast 2

Le test du jeu video:

Publié le Lundi, 15 November 2010

Un an après la sortie de Dragon Ball Raging Blast, et quelques semaines après celle de Dragon Ball Tenkaichi Tag Team, Spike nous propose un nouvel opus inspiré de l'univers de Toriyama: Dragon Ball Raging Blast 2, que nous avons testé pour vous dans sa version PS3.

Au vu du succès du premier opus, une suite de la saga Raging Blast était à prévoir. La grande nouveauté de ce second volet repose sur l’ajout de personnages. En effet, on ne compte pas moins de 90 personnages jouables!
Une autre nouveauté (pas forcément bonne celle là!): il n’y a plus de mode Histoire! Cela a été remplacé par un mode Galaxie, qui n’est qu'une succession de défis (combats à handicap de plus en plus difficiles). Je ne sais pas si c’est une bonne chose ou une mauvaise vu le mode Histoire du précédent volet, et la redondance de celui-ci par rapport aux 100 autres Dragon Ball qu’on a sur consoles!

Sinon, d’autres modes de jeu sont disponibles, comme la Zone de Combat qui consiste à se battre contre d’autres adversaires avec son personnage personnalisé, le Combat en équipe qui n’est qu’une suite de duels d’une équipe de cinq contre une autre ou encore le Combat de Puissance qui consiste à se battre avec un personnage dont la puissance n’excède pas une certaine valeur.
En définitive, Spike ne s'est pas vraiment foulé avec ces différents modes de jeu, ces derniers ne servant d'ailleurs qu’à gagner des objets et des images qui ne sont que des captures de l’animé! 

Les graphismes:
Un poil plus beaux que ceux de son prédécesseur, le seul changement étant les arènes supplémentaires issues des OAV et des combats plus dynamiques.
 
La bande son:
Toujours  le même discours, on change les voix anglaises contre celles d’origine (japonaises) dès l’allumage du jeu et on espère que les droits pour les musiques originales seront bientôt acquis!

La durée de vie:
Même si le mode Histoire n’est plus, la durée de vie n’en est pas moins conséquente, en mélangeant le mode Galaxie qui dure environ 30 heures, les nombreux modes combats, les championnats et enfin le mode Online. De plus, pour débloquer tous les personnages, toutes les images et tous les objets plusieurs autres heures seront requises.

Le scénario:
Pas d’histoire ici, uniquement un mode Galaxie qui permet de débloquer des objets et autres images qui ne sont que des screen de l’animé. Autant dire que ce n’est pas terrible…

La jouabilité:
Toujours aussi bizarre au niveau de la camera, parfois on ne voit rien au combat pendant une minute. Sinon le gameplay reste intuitif comme à l’habitude de Spike. Quelques améliorations sont quand même à noter, qui rendent les combats encore plus dynamiques.

En résumé:
Bien que les combats soient plus dynamiques et qu’il y ait beaucoup plus de personnages, Spike a oublié de corriger les bugs du volet précédent. Ainsi la caméra fait toujours des siennes et les musiques de l’animé ne sont toujours pas là. Enfin, l’absence du mode Histoire, troqué contre un mode Galaxie, est un peu surprenant.

Note: 13/20

Test réalisé par Sam.

Note de la rédaction








MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News