Bungo Stray Dogs - Saison 2 - Actualité anime

Bungo Stray Dogs - Saison 2

Critique de l'anime : Bungo Stray Dogs - Saison 2

Publiée le Lundi, 02 Juillet 2018

Après une première saison très réussie, la deuxième saison de Bungo Stray Dogs , continue sur sa lancée. Mais pour maintenir encore un peu le suspens, alors que la conclusion laissait apparaitre de nouveaux antagonistes, la série préfère nous plonger dans le passé...



Un choix, que nous ne pouvons qu’approuver. En remontant dans le temps, c’est la vie du mystérieux Dazai qui nous est racontée. Avec ce changement radical, le ton est directement transformé. En présentant l’un de ses personnages les plus ambivalents, la série se fait plus sérieuse et plus sombre. Un excellent point pour ceux qui lui reprochaient de trop verser dans l’humour.



Si l’ambiance change, le rythme général reste globalement le même, il se veut dynamique tandis que l’histoire se développe. L’introduction de La guilde, un nouveau camp ennemi est la grande réussite de cette seconde saison.


La quantité des personnages augmente considérablement et l’auteur va piocher dans différentes littératures. Alors que la première saison mettait à l’honneur des écrivains japonais, la seconde introduit de grandes figures occidentales. Leur chara-design, leur donne une aura aristocratique, que nous pourrions associer à une figure d’autorité, mais aussi à un certain snobisme. Sans les connaitre, nous pouvons déjà nous faire une idée du groupe, qui se révèle fondée après quelques épisodes.


Les anciens personnages ne sont pas en reste. Certaines questions de la première saison trouvent ici leurs réponses. Notamment la raison pour laquelle Atsushi arrive à utiliser son pouvoir avec autant d’aisance. Ce personnage continue d’ailleurs d’être développé, notamment sa lutte intérieure qui est toujours aussi bien mise en scène.



Bon ou mauvais, nous les retrouvons avec joie, d’autant plus qu’ils nous permettent de remettre en question ces deux notions. Finalement, la mafia est-elle foncièrement mauvaise ? Au fil des épisodes, on se surprend à compatir pour quelques antagonistes et parfois s’y attacher. Comme l’histoire de Dazai le montre si bien, tout n’est pas noir ou blanc et les individus se situent entre ces deux extrêmes. Une réflexion qui vaut aussi pour les membres de la guilde qui semblent tous avoir une sérieuse raison d’agir de la sorte.



Bungô Stray Dogs a également un sens de la justice très fort qui est souvent mis en avant. La série pourrait être, de prime abord, comparée à Baccano. Pourtant, ce dernier se focalise davantage sur la vengeance. Le dernier épisode de cette seconde saison, mais aussi le 16e et le 24e, sont les plus révélateurs de cet état d’esprit. Toutefois, il n’en demeure pas moins qu’il transparait dans tous les actes de l’agence.



Les interactions entre les différents membres du casting se retrouvent également amplifiées avec l’arrivée des nouveaux venus. Qu’il s’agisse des détectives ou de la mafia, tous iront au front pour défendre leurs intérêts. Tandis que la guilde apporte un nouveau lot de pouvoirs étonnants, les combats gagnent en intensité. L’animation reste très bonne, et les scènes d’action se déploient en conséquent. Très dynamique, Bungo Stray Dogs séduit.



La technicité de la série est dans la continuité de la première saison. En plus de conserver la même beauté visuelle, elle est accompagnée d’une bande sonore pertinente. Le doublage est particulièrement crédible et renforce la prestance des personnages. L’opening et l’ending pourront plaire. Pour ce dernier, c’est encore une fois Luck Life qui est à l’origine de la musique.


Qu’il s’agisse de « Yobu yo » ou « Kaze ga Fuku Machi », les deux collent parfaitement à l’ambiance de Bungô Stray Dogs et dépeignent l’état d’esprit des personnages.



Ainsi, le studio Bones a mis toutes ses capacités et son talent pour créer un très bon anime. Même si on pourrait, éventuellement, reprocher un développement, on oublie finalement de le faire. Bungô Stray Dogs se fait étrangement envoutant.

La conclusion de cette seconde saison montre que l’histoire est loin d’être achevée. Après tout, le manga est toujours en cours. Toutefois, à l’heure actuelle, le film va bientôt sortir en avant-première lors de Japan Expo 2018.

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
zebuline

15 20
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News