Paranoia Agent


Suivre les commentaires DONNER VOTRE AVIS
14/20

Satoshi Kon a toujours aimé jouer sur les limites du réel, questionnant en permanence notre rapport à celui ci et tentant de le camoufler le plus possible dans ses œuvres ... Ainsi, comme on pourrait s'y attendre, paranoia agent est loin d'être accessible à tous.

C'est en effet un scénario compliqué qui nous attend, emprunt de mystère et de pleins d'autres éléments étranges ... Comme cette peluche plus ou moins inquiétante, ce vieil homme sur la lune dans les preview d'épisodes ... Mais ce que l'on retiendra surtout de cet anime, c'est le garçon à la batte, sorte d'entité d'origine inconnue dont on ne sait rien, pas même si il existe, et qui sera le fil conducteur de la série ... Pratique non ?

Il n'existe pas vraiment de personnage principal, même si certains personnages reviennent plus souvent que d'autres LE dénominateur commun, c'est bien ce mystérieux gamin ...
Chaque épisode est pris d'un point de vue différent, d'un point de vue d'une victime du gamin, ce qui rend le scénario encore plus confus, car non seulement cela pose des problèmes de raccords entre les épisodes, mais en plus tous ces personnages souffrent (ou peut être pas ... Ooooh) de troubles sensoriels et psychiques ... Ce qui biaise leur point de vue et nous perd encore d'avantage ... C'est le but recherché, et ça marche !

Mais pas tant que ça au final ... Car même si il faut bien avouer que certains épisodes ont une ambiance tout à fait inquiétante ... Ce n'est pas le cas pour tous, avec parfois des sortes de filler, certes drôles et intégrés plus ou moins à l'histoire mais qui n'apportent rien à l'intrigue de base et dont le comique dénote avec les autres épisodes ...
De plus, même si Kon brouille volontairement les pistes ... Les piste ne semblent pas bien définies dans un premier temps, on a l'impression que Kon ne sais pas trop ou il va et qu'il invente au fur et à mesure que les épisodes avancent (en fait ce n'est pas une impression, c'est ce que déclarent les scénaristes dans une interview). Ce qui rend le tout parfois ennuyeux, et surtout compliqué et non complexe.
C'est une nuance importante car cela change tout ! Oui le scénario n'est volontairement pas clair, mais il n'est même pas cohérent, j'ai élaboré 2-3 théories sur le sens de ce dernier, mais à chaque fois, un élément viens les infirmer ... Et le pire, c'est que je suis sur que c'est voulu.
Car en effet la série souhaite volontairement donner un double sens flou, et donne une bonne partie des réponses lors de l'épisode final mais cela ne résout pas grand chose ... La série ne nous donne pas toutes les clefs pour résoudre son énigme, ce qui pose problème x) .
Il n'y a pas cette satisfaction lors des révélations finales car celles ci n'expliquent franchement pas grand chose et arrivent toutes au dernier moment (les 10 dernières minutes de l'épisode final).

Autre déception ... Le concept du gamin à la batte est selon moi plutôt mal exploité ... Là ou dans les premiers épisodes il est décrit comme un être extrêmement mystérieux, dont on ne voit jamais le visage et dont on ne perçoit que le bruit de rollers ... Il devient au fils des épisodes quelque chose de bien plus, non pas terre à terre, mais concret, ont sait à quoi il ressemble, ses capacités etc ... Ce qui le rend bien moins effrayants ... Même si j'ai compris le sens de ce traitement, reste que je le trouve décevant :/, ce gamin aurait pu être un des grands mystères de l'animation, comme la sorte de mec chevelu dans mulholland drive, vous savez ce mec que l'on reverra à peine par la suite et dont l'existence ne sera jamais expliquée ni même mentionnée ... Dommage (si vous ne savez pas de quoi je parle tapez Mulholland Dr. - Creepy Hobo sur youtube)


Mais finissons sur une note plus positive, car il ne faut pas oublier que je me focalise sur les défauts de la série, car je ne peux pas trop parler des points positifs car ils sont plutôt sensoriels.
La série possède tout de même cette ambiance absolument unique et inquiétante, et même si certains épisodes s'en éloignent un peu, on sent toujours l'ombre du gamin à la batte planer sur les personnages !
De plus, je n'ai pas parlé de l'excellente musique de Susumu Hirasawa (millenium actress, paprika) qui nous met dans l'ambiance (et du bons opening et de l’étrangement calme ending ), ni de la plutôt bonne animation (pour un anime qui a 10 ans, ça ne se voit pas trop).
Si vous aimez bien les œuvres un peu obscures et déroutantes (si vous avez aimé les autres travaux de Kon) normalement vous devriez apprécier celle ci. Car même si je me plaint, il est tout de même possible d'échafauder de sympathiques théories sur les événements, et qui donne à la série un bonus re-visionnage :D !

Même si l'on atteint pas du Lain ou du Evangelion, le niveau est plutôt bon, mais force est de constater que c'est un des moins bon travail du réalisateur ^^

DemiCercle

De DemiCercle [218], le 01 August 2015 à 01h01

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

16/20

Voyage au pays des névroses. Envoûtant, bien réalisé. Narration facile à suivre alors que le sujet aurait pû la compliquer. Les angoisses et le stress sont très bien transmis. Les styles graphiques se mélangent à certains moments pour intensifier le récit. Bref, j'ai bien aimé.

Bertrand

De Bertrand [8], le 09 Febuary 2015 à 18h01

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

VOTRE AVIS



Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News