Sengoku (période)

On ne parle pas ici du célèbre héros de Dragon ball mais d’une période dans l’histoire du Japon qui dura près de deux siècles, du milieu du 15e au début du 17e siècle. « L’âge des provinces en guerre » a été une période de troubles constants où dominaient les intrigues politiques.Le gouvernement a perdu tout son pouvoir, les seigneurs se rebellent et s’attribuent eux mêmes des terres, les paysans ne supportent plus d’être taxés, c’est le chaos en l’absence d’autorité centrale. Les villages s’organisent en communauté pour avoir plus de poids face aux seigneurs et au shogun et se soulèvent. Parallèlement à cela, des seigneurs de guerre instaurent leur propre cité indépendante avec leurs propres lois. La capitale Kyoto fait les frais de ces troubles: elle est renversée, dirigée par le peuple pendant trois ans puis brûlée en 1536 par des moines souhaitant rétablir l’autorité shogunale. Suivra alors l’époque la plus importante du Japon, bien que courte, puisqu’elle verra l’unification du Japon sous l’impulsion de trois hommes : Oda Nobunaga, Hideyoshi Toyotomi et Tokugawa Ieyasu. Cette courte période est connue sous le nom de l’époque Azuchi Momoyama.









MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News