TANAKA Kohei - Actualité manga

TANAKA Kohei 田中 公平

Interview de l'auteur

Parmi les prestigieux invités de Japan Expo 2012 figurait Kohei Tanaka, accompagné par la chanteuse et comédienne Junko Iwao. Ayant proposé à ses fans concerts et séances de dédicaces, le compositeur, à l'origine des bandes sonores des animes G Gundam, One Piece ou encore dernièrement du jeu vidéo Gravity Rush, avait un planning bien chargé... Pourtant, c'est avec plaisir qu'il nous a accordé de son temps pour une interview !


Depuis vos études, vous vous passionnez pour la musique. Comment en êtes-vous venu à composer pour l'animation ?
Kohei Tanaka : C'est par hasard que j'ai été amené à travailler sur un anime (ndt : Arcadia of my Youth : Endless Orbit SSX en 1982), et ce fut un vrai hit. Ainsi, j'ai décidé de continuer sur ce chemin là.


En dehors de l'animation, votre travail est assez diversifié puisque vous avez travaillé avec certains artistes comme Junko Iwao. Est-ce votre volonté d'établir une palette musicale si complète ?
Je tiens à préciser que mes débuts dans la musique n'ont pas commencé dans l'animation : C'est après 7 ans de carrière que j'ai emprunté ce chemin là. Ensuite, étant donné le succès de mes compositions, on m'a proposé de plus en plus de projets, comme One Piece ou Sakura Wars. C'est sous toutes ces demandes que mon œuvre est devenue ce qu'elle est actuellement.


Ainsi, envisagez-vous des projets différents de vos travaux habituels ?
Pour le moment, je pense rester sur l'animation et le jeu vidéo, par exemple One Piece et Gravity Rush qui ont une dimension internationale. Aussi, je préfère créer une musique typiquement japonaise, qui pourrait recevoir un oscar, plutôt que composer pour Hollywood.




Pouvez-vous nous parler des étapes de composition d'une bande originale d'anime ?
Avant de rencontrer les réalisateurs et les producteurs d'une série, j'aime me faire ma propre opinion de l'œuvre et me documenter un maximum. Après cette étape de découverte, je rencontre producteurs et réalisateurs afin d'écouter leurs avis, et j'émets à mon tour des propositions et contre-propositions, afin d'équilibrer la balance et exprimer mon ressenti personnel. Le plus important est la communication entre l'équipe de réalisation et le compositeur.


One Piece est maintenant un phénomène mondial. Comment appréhendez-vous l'œuvre ?
One Piece est d'abord le "bébé" de Monsieur Eiichiro Oda. Mais en travaillant dessus, c'est en quelque sorte devenu aussi mon enfant qui a grandi pour devenir l'enfant de tout le monde.


Parmi les œuvres auxquelles vous avez contribué, certaines vous tiennent-elle particulièrement à cœur ?
Mes œuvres sont un peu comme mes enfants. De ce fait, un parent ne fait pas de différentiation sur ses différents bébés. J'ai bien sûr mes préférences mais, comme un bon parent, je ne dirai rien.


Concernant votre carrière solo, en dehors de l'animation, quelles ont été vos inspirations ?
Ma simple envie de chanter. Ça faisait 30 ans que j'écrivais pour tout le monde, il était temps que j'écrive aussi pour moi. (rires)




Remerciements à l'interprète, au staff de Japan Expo, et à Kohei Tanaka.

MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News