KARA - 카라 - Actualité manga

KARA - 카라 카라 작가

Interview de l'auteur





Manga-news: Bonjour! Pouvez-vous vous présenter et nous expliquer qui fait quoi?
Kara: Bonjour! Sous le pseudonyme de Kara se cachent en fait deux femmes Mystèrieuse (rires) (JUNG Eun-Sook et KIM Yoon-Kyong ndlr) . Nous avons chacune nos attributions l'une réalise les story boards et les crayonnés,  l'autre s'occupe de la colorisation. Nous nous sommes rencontrées alors que nous étions toutes les deux assistantes du même auteur.



Depuis combien de temps vous connaissez-vous exactement?
Depuis plus de 17 ans!

Comment vous est venue cette passion pour le dessin?
Depuis l'enfance, nous adorons les bandes dessinnées, et la volonté de devenir dessinatrices nous est venue alors que nous étions très jeunes.

Il y a un changement de scénariste à partir du volume 2 de «Demon's diary». Comment s'est passé la transition et pouvez-vous nous expliquer pourquoi elle a eu lieu?
En fait, nous voulions au début nous occuper du scénario de «Demon's Diary» toutes seules. Mais nous avions beaucoup de problèmes dans le domaine de la narration. C'est pourquoi nous avons cherché un scénariste. Une fois ce dernier trouvé, nous nous étions mis d'accord pour réaliser la série en 4 tomes. Puis un éditeur est venu nous voir et nous a proposé de sortir Demon's Diary dans un magazine de prépublication. Nous étions très heureuses mais malheureusement notre scénariste, qui était encore étudiant à l'époque, ne pouvait pas se permettre d'abandonner ses études pour suivre la difficile cadence induite par la prépublication. En accord avec lui, nous avons trouvé une nouvelle scénariste: Yun Hee Lee.

Dans «Demon's Diary», les personnages sont plus androgynes que dans votre autre série, «Venue des cieux». Pourquoi ce choix?
Pour «Demon's Diary», nous avons eu la volonté de dessiner nos personnages masculins ainsi, car le style androgyne nous intéressait à l'époque. Mais pour «Venue des cieux», nous avons trouvé que les personnages androgynes ne collaient pas avec le récit.

Comment se passe la création des personnages?
Après avoir réçu le scénario, nous nous faisons une idée du caractère du personnage et adaptons son design en conséquence, après y avoir réfléchi ensemble.

Votre travail doit-il être validé par le scénariste?
Le scénariste a un droit de regard sur notre travail, pour voir si nos dessins collent bien avec les caractères des personnages. Mais globalement, nous avons presque une totale liberté, à partir du moment où nous suivons les directives générales du scénariste.

Quels sont pour vous les ingrédients essentiels pour réaliser un bon manwha?
Un bon manwha doit à la fois être amusant et intéressant. Il doit également y avoir beaucoup de suspense! Il faut également arriver à décrire et à exprimer ce que l'on ressent de manière facile, afin d'être bien compris par le lecteur.


Parmi tous les personnages que vous avez créés, quel est votre personnage préféré et pourquoi?
Biwol de «Venue des cieux»! Parce qu'il est à la fois beau, galant et sexy!! (rires)

«Venue des cieux» a participé au lancement d'un magazine de prépublication. N'est-ce pas encore plus difficile de commencer une série quand le magazine qui la prépublie débute lui aussi?
Bien sûr! Un magazine crée depuis quelques années a trouvé son public. Mais un nouveau magazine doit faire ses preuves et trouver son lectorat... et in extenso, il faut que les séries prépubliées dans un nouveau magazine soient excellentes... nous travaillons dans ce sens!

Avez-vous déjà pensé à travailler chacune de votre côté?
Nous sommes complémentaires et très heureuses de travailler ensemble... Pourquoi changer une équipe qui gagne? (rires)

Pour conclure, quels sont vos autres projets actuellement?
En plus de Venue des cieux, nous dessinons le dernier tome d'une série qui s'appelle «Legend». Un prochain titre, qui appartiendra au genre Fantasy, est en cours de préparation.

Merci beaucoup d'avoir répondu à mes questions!
Merci!

MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News