Hemenway - Actualité manga

Hemenway

Interview de l'auteur

Hemenway fait partie de ces jeunes groupes de J-Rock montants de la scène nippone. Après avoir interprété le vingtième ending de Naruto Shippuden puis le premier opening d'Eureka Seven Ao, le quatuor fut un des invité de la 13ème impact de Japan Expo et a su se démarquer. Pour cause, le groupe a offert à son public des séances de dédicaces, mais surtout deux prestations scéniques, dont une en duo avec Naoki Urasawa. Peu après cette collaboration remarquable et remarquée, le groupe s'est adonné au jeu de l'interview avec Manga News...




Parlez-nous de votre parcours... Comment en êtes-vous venus à former Hemenway ?
Isaac : Nous nous sommes tous les quatre rencontrés à l'Université.  Une fois diplômés du Berklee College of Music de Boston, avec Charm, on a décidé de fonder notre propre groupe de musique. Ogashing et Toshi nous ont rejoints peu après, et c'est à nous quatre que nous avons formé Hemenway.

Pourquoi "Hemenway" ?
Isaac : Durant nos années étudiantes, nous étions en collocation, tous les quatre. Nous habitions Hemenway Street, à Boston. Cet endroit nous rappelle de merveilleux souvenirs, c'est pourquoi nous avons repris le nom de la rue pour notre groupe. D'ailleurs, à cause de ce nom, on a tendance à nous confondre avec "Hemingway" (rires).
(ndt : Hemingway est un écrivain et journaliste du début du XXe siècle.)

Votre style musical est orienté vers le Pop/Rock, avec des compositions très dynamiques. Parlez-nous de vos influences musicales.
Isaac : Nos goûts sont très éclectiques. Nous aimons beaucoup X-Japan et l'Arc-en-ciel mais en terme de genres musicaux, nos influences sont très diverses. Nous puisons dans l'Electro jusqu'à la Pop, en passant par le Jazz.

Ayant chacun fait vos études à Boston, vous êtes des amoureux du Japon. Est-ce ses traditions ou sa Pop-Culture qui vous a d'abord séduits ?
Isaac : C'est par les anime, les manga et les jeux vidéos que nous avons d'abord approché la culture Japonaise. Ogashing et Charm sont d'ailleurs de grands fans de la saga Gundam, le personnage préféré de Charm étant Char Aznable. C'est par extension que nous nous sommes ensuite intéressés à la culture traditionnelle japonaise.

Comment "By my side" est-il devenu le générique de fin de Naruto Shippuden ?
Isaac : Nous avions déjà écrit et composé "By my side" lorsqu'on nous a proposé que la chanson devienne un ending. Nous étions très contents, et nous avons aussitôt accepté.




A l'occasion de Japan Expo, vous collaborez avec Naoki Urasawa le temps d'un showcase. Comment s'est créée cette collaboration ? Vous étiez-vous rencontrés auparavant ?
Isaac : Nous avions déjà eu l'occasion de parler à Monsieur Urasawa auparavant. C'est lui qui, à l'occasion de Japan Expo, nous a proposé cette collaboration. Nous en sommes très fiers.

Connaissiez-vous le travail de Monsieur Urasawa avant votre collaboration ?
Isaac : Ogashing et Toshi connaissaient de Naoki Urasawa sa musique. Quand à Charm et moi-même, nous le connaissions pour ses talents de mangaka. Pour ma part, je lis ses œuvres depuis mes dix ans.

Parlez-nous de vos showcase, au contact du public français.
Isaac : Nous en sommes très contents ! (Approbation de tête générale). Le public chantait les paroles avec nous, ça nous a beaucoup touchés. Il y avait une très bonne ambiance car les français sont beaucoup plus dynamiques que le public japonais. (Isaac conclut la question en levant son pouce, exprimant toute sa satisfaction).

Ainsi, vous comptez revenir en France ?
Sans un mot, chacun du quatuor brandit son pouce, signe d'enthousiasme à venir une nouvelle fois à la rencontre de leurs fans français.




Remerciements au groupe et au staff de Japan Expo.

MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News