God child Vol.1 - Actualité manga

Espace Membre

inscription identifiants oubliés ?

Manga - volume

God child Vol.1

Rated
14+
Note de la rédaction
Note des lecteurs
Price
6.99 €
Cote : 4.50 €
La cote correspond au prix de vente moyen constaté dans les boutiques d'occasion

Enquêtes troubles dans la lignée des grands récits gothiques.

Londres, fin du XIXeme siècle, le comte Cain Hargreaves est l'héritier d'une noble famille, et a pour passe temps favori la collection de poisons. Il vit en compagnie de sa demi soeur Maryweather et de son fidèle majordome Riff. Invité à la réception organisé par le Baron Mayfield, il est témoin d'un atroce meurtre. Une jeune fille vient d'être décapitée par un tueur surnommé "Crazy Rabbit Man". Blessé par le meurtrier, il décide de rester dans la demeure afin de démasquer l'assassin...

Top de la rédaction:

"Un chef d'œuvre de plus au répertoire de la reine du gothique."

« Nous t’aimons tellement que nous ne pouvons résister à l’envie de te tuer. »


Dans une Angleterre victorienne en crise, Cain est le jeune héritier de l’illustre famille Hargreaves. Pour ceux qui connaissent déjà les cinq tomes qui servent de prélude à cette série, le personnage n’est d’ores et déjà plus un inconnu. Mais les autres pourront découvrir sans problème l’ambiance sombre et gothique qui se met en place autour du héros dès les premières pages. Ainsi, à travers six chapitres présentant quatre histoires, toutes plus morbides que les autres, ce sont le charme de Cain et sa capacité à résoudre les mystérieuses affaires qui se dressent sur sa route qui nous frappent de prime abord. La première met par exemple en scène un tueur en série du temps d’Alice et de son pays aux merveilles, la deuxième relève la peur panique que les poupées peuvent infliger …

En plus de savoir distiller un peu de suspense dans des histoires pourtant courtes, Kaori Yuki apporte sa touche personnelle en nous desservant des intrigues bien menées et remplies de trahison, de folie éprouvée par quelques personnages trop passionnés … Tout ça dans un contexte authentique, quoique exagéré. Londres est en effet le lieu rêvé pour faire naître une succession de crimes, qu’un comte passionné de poisons s’amuse à élucider. Ce premier volume comporte tous les aspects nécessaires à sa réussite. En plus de l’ambiance particulière, les différentes nouvelles permettent de découvrir successivement l’entourage du héros, sans toujours se focaliser sur Cain, mais également sur ses proches, et les relations qu’il entretient avec eux (Riff et Cain, pour ne pas les nommer …). De plus, une partie de son passé nous est dévoilée et les questions affluent sous la maîtrise du mystère de la mangaka. Enfin, on remarque une utilisation réussie des contes, chansons ou même figures enfantines, que l’auteur détourne de leurs fonctions premières. Ainsi les poupées sont dangereuses, Alice est menacée de mort par son lapin blanc, et la chanson du mouton noir cache un terrible secret … On l’apprendra plus tard, mais de nombreuses comptines de la mère l’Oye sont reprises dans cette série, ce qui l’enrichit en la rendant bien plus réelle et captivante.

Les graphismes, quant à eux, sont un véritable bonheur. Il n’est plus nécessaire de présenter Kaori Yuki, la renommée de sa série phare, Angel Sanctuary, l’a déjà fait. Récemment, de nombreuses œuvres de la mangaka sont de sorties en France, et la vérité se fait, sans appel : God Child est sans nul doute l’aboutissement d’une carrière dans le dessin. Les personnages sont charismatiques, élégants et vraisemblables. Leur personnalité se lit sur leurs traits, qui expriment parfaitement les émotions et les passions qui les animent. En plus du travail remarquable des personnages, Yuki a soigné les détails, retranscrivant de manière juste et efficace l’ambiance qu’elle a voulu mettre en place dans cette série.

Ajoutez à cela une édition satisfaisante, qui livre les confessions de l’auteur et sa postface, histoire de nous donner ses sources d’informations, et vous obtiendrez un remarquable début de série. Le tout suggère en effet un titre aux capacités incroyables, qui ne pourra que faire fructifier le sens de la justice de Cain, ainsi que l’habileté de l’auteur à faire ressortir l’humanité des protagonistes. Sans doute l’une de ses plus belles réussites, incontestablement. Le seul reproche à faire concerne le public visé. Car même si Cain à déjà fait ses preuves chez les garçons, il est difficile d’élargir vraiment les thèmes traités sans perdre en rigueur. Malheureusement, donc, l’univers de God Child pourra avoir du mal à séduire les plus pragmatiques (qui se lasseront de la dimension mystique), surtout que le premier tome ne fait que poser les bases sans développer de véritable intrigue. Cependant, la série reste à ne pas manquer !


NiDNiM



Suivre les commentaires du volume

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation

Volumes of the serie

Manga - Manhwa - God child Vol.1

top

Manga - Manhwa - God child Vol.2

top

Manga - Manhwa - God child Vol.4

top

Manga - Manhwa - God child Vol.6

top

Manga - Manhwa - God child Vol.8

top

Enigma

D'où vient cette réplique ?
En y réfléchissant, il n'y a plus personne pour m'appeler "Sanpei" maintenant...
[ Voir la réponse ]

MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News