Yellow Vol.4 - Actualité manga

Yellow Vol.4

Critique du volume manga

Publiée le Lundi, 02 November 2009

A la fin du troisième tome, on a gracieusement eu droit à la très classique fuite du petit ami afin de protéger celui qu’il aime. Ici se déroule donc la suite et la fin de l’histoire « tragique » de Goh et Taki : ce dernier n’a pas l’air de vouloir revenir et son partenaire ne comprend pas bien pourquoi, jusqu’à ce qu’il se rende compte que tout cela est du au passé de son compagnon. S’en suit alors une lutte acharnée pour des retrouvailles plus que touchantes … Taki se rend compte de son erreur et sème des indices pour permettre à Goh de le retrouver, et celui-ci comprend tout immédiatement, jusqu’au plan des Sandfish ! On doute un peu de la crédibilité de cette situation, au vu de l’intelligence tout de même limitée des personnages du manga. Mais le pire reste à venir. En effet, si les investigations des deux partis et les étreintes des deux hommes sont quelque peu dénuées d’intérêt, elles ne sont pas rébarbatives comme la suite du titre l’est. En effet, l’auteur va conjuguer tous les protagonistes qu’elle a à disposition. Rassemblant le tout sous une intrigue qui commençait déjà au tome précédent, son déroulement est toujours aussi décevant et tiré par les cheveux.

Le patron va s’en prendre à Taki pour approcher les deux criminels responsables de la mort de sa femme et de celle de sa fille, la confrontation regroupe tout le monde et le tout est supplanté de dialogues complètement stériles et classiques dans leur genre. Tout s’arrange, après l’essai d’acte héroïque de Taki, suivi de celui de Goh, bref tout le monde menace tout le monde de se tirer une balle dans la tête, le principal désespéré de l’affaire trouve une consolation, les méchants ne sont pas si cruels que ça, beaucoup de bruit pour rien et tout est bien qui finit bien ! Au final, l’histoire est totalement écrasée sous un ton mièvre, des dialogues vus, revus et indigestes, et une action nulle ou alors totalement exagérée. Un dernier tome dont on ne retient pas grand-chose, si ce n’est l’humour totalement décalé, les scènes érotiques assez bien maitrisées, et le fait que tout soit enfin fini. Yellow avait surpris dans son premier volume, mais il est arrivé dans une phase où la déception vis-à-vis du scénario n’a pas su se faire oublier. Cette conclusion est trop facile, trop théâtrale, trop surjouée, bref décevante. Le bonus est un peu plus agréable, on voit ce que Goh et Taki sont devenus. Ceci dit, cela ne rattrape pas l’épisode totalement ridicule du dénouement de ce dernier tome … On referme le manga en se disant que c’est bel et bien fini. Le talent de l’auteur résidait dans son art de maintenir un peu la pression entre les protagonistes principaux lors des scènes sensuelles … Un tome final sans grand impact.


NiDNiM


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
NiDNiM

13 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News