Vatican Miracle Examiner Vol.5 - Actualité manga

Vatican Miracle Examiner Vol.5

Critique du volume manga

Publiée le Mardi, 22 September 2020

Envoyés en république de Sofuma pour enquêter sur le cadavre d'un hypothétique prophète du nom de Johan Johannes, les pères Hiraga et Nicholas se sont bien vite retrouvés dans une nouvelle affaire sordide, entre la prédiction d'un destin funeste pour Nicholas, et une série de meurtres semblant voués à dissimuler la sombre vérité concernant le soi-disant prophète... Pourquoi donc le corps de ce dernier ne se décompose-t-il pas ? Qui est-il réellement ? Qui est l'auteur des meurtres ? Et le père Nicholas est-il vraiment voué à la mort ?

Après une première affaire qui occupait les trois premiers volumes, les tomes 4 et 5 du manga Vatican Miracle Examiner se chargent d'en développer et d'en conclure une deuxième... tout en mettant fin, par la même occasion, à cette adaptation manga, le 5e opus étant le dernier. Et de ce fait, un constat s'impose: il ne faut vraiment pas s'attendre à une réelle conclusion ici. L'oeuvre reposant sur une série d'enquêtes tout comme dans les romans d'origine ou dans l'adaptation animée, il ne faut rien attendre de plus que les enquêtes en elles-mêmes, et par ailleurs il ne s'agit pas d'enquêtes inédites puisqu'elles ont également été adaptées dans l'anime.

A part ça, le cas mystérieux autour de Johannes trouve ici une suite et fin parfois un peu rapide dans certaines avancées plutôt faciles et lisses... mais l'essentiel du contrat est rempli, dans la mesure où chaque piste de l'enquête se voit expliquée et bouclée, que ce soit sur l'état du cadavre du prophète, sur le danger planant au-dessus de Nicholas, sur l'identité du meurtrier... Rien de bien surprenant, mais Anju Hino met suffisamment bien en avant chaque piste, joue assez efficacement sur la complémentarité des deux héros dans leur enquête et dans leurs analyses... et, surtout, parvient vite et bien, à travers une certaine vérité sur Johannes, à dévoiler une part du passé du père Nicholas. Ainsi, après Hiraga dans la première enquête, ici c'est bel et bien l'autre héros de l'oeuvre qui est un peu plus sur le devant.

On referme alors ce 5e et dernier volume en étant possiblement frustré de ne pas en voir plus, mais en ayant tout de même la satisfaction de rester sur une 2e enquête bien conclue malgré ses petites facilités. Pour le reste, il est toujours possible de prolonger le plaisir via l'adaptation animée si ce n'est pas déjà fait, ou plus encore via les romans d'origine, ces derniers étant en cours de parution dans notre langue aux éditions De Saxus.
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

13.5 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News