Sentai School - Olydri Vol.2 - Actualité manga

Sentai School - Olydri Vol.2

Critique du volume manga

Publiée le Mercredi, 10 Febuary 2016

C’est le drame, la Sentai School est frappée par un chamboulement de taille : l’école devient mixte ! Entre cet événement, les examens scolaires et l’arrivée d’un nouvel élève « formidable », nos six compères ne vont pas s’ennuyer…

Ce second volume est dans la même ligne directive que le précédent et se construit autour d’une succession de chapitres indépendants, mais toujours aussi riches en dérision et en références. Pour l’heure, le tout continue de bien se renouveler et l’œuvre ne se limite plus forcément aux parodies de manga pour nous faire rire, la preuve en est avec l’excellent chapitre qui détourne la Petite maison dans la prairie. On se retrouve alors avec des histoires qui se suivent sans jamais se ressembler, des gags bien différents des uns des autres, sauf pour les comiques de répétition, qui explorent différents pans de la culture audiovisuelle. Tout reste très bien trouver, reste que l’appréciation de chacun dépendra encore une fois de ses propres connaissances en la matière.

Il faut quand même reconnaître que l’effet de surprise est maintenant passé. On s’est habitués au ton de la série et à son caractère improbable, le tout nous rend forçant moins hilare sans toutefois être moins plaisant. C’est justement ce décalage permanent et ce ton qui persiste qui nous font apprécier la série, ceux qui ont été conquis par le premier opus n’auront donc aucun mal à se plonger dans le second qui nous en fait voir aussi de toutes les couleurs.

Mais bien que la série fasse dans le gag et ne demande donc pas de scénario bien ficelé, on en attend quand même un petit peu du côté des personnages afin que ceux-ci ne fassent pas du surplace, se renouvellent et renouvellent aussi le cadre qui les entourent. Pour l’heure, cet aspect de la série reste plutôt maigre et les seules vraies avancées que l’on peut voir concernent Hongo et Shinobi qui représentent le seul intérêt romantique de l’œuvre. Néanmoins, le casting de Sentai School ne cesse de s’agrandir : une multitude de personnages féminins, servant plus de références de vrais acteurs de l’intrigue pour le moment, entrent en scène ainsi que le personnage barré de Tofu Leformidable et ses multiples majordomes dont les apparitions sont efficacement dosées, assez pour rendre les apparitions du personnage marquantes sans que celui-ci ne devienne trop lourd.

Toujours aussi drôle, riche en références et porté par des personnages barrés et attachants, Sentai School confirme tout le bien qu’on pensait de la série sur ce second opus. Alors que nous avons pu profiter des deux premiers tomes de la réédition en simultanée, on est même tristes de devoir attendre deux mois supplémentaires avant de savourer le tome trois…


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Takato

16 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News