Saotome - Love & Boxing Vol.3 - Actualité manga

Saotome - Love & Boxing Vol.3

Critique du volume manga

Publiée le Jeudi, 14 October 2021

Le tournoi national inter-lycées aura lieu pendant les vacances d'été, et il va de soi que tous les espoirs du lycée et en particulier du proviseur se portent sur la prodige Saotome. La compétition se déroulera sur 4 jours à Kyôtô, et notre héroïne, derrière son allure presque impassible, se réjouit déjà à l'idée de découvrir la ville d'origine de l'élu de son coeur... Mais pour découvrir ce tournoi, il faudra encore patienter ! Car dans ce troisième tome, tout est question de préparatifs. Et de sentiments maladroits.

Bien sûr, Saotome doit se préparer au mieux pour la future compétition, que ce soit en boxant, ou en perfectionnant ses capacités physique via un peu de natation, ce qui provoquera forcément quelques adorables petits moments de gêne entre elle et Satoru sitôt qu'il faut se montrer en maillot. Et quand il ne s'agit pas de bien préparer Saotome, le récit s'intéresse aussi à Satoru qui, sans trop s'y attendre, risque bien de participer à un match amical à Kyoto parallèlement au tournoi de notre héroïne ! Mais entre deux préparatifs, il faut aussi savoir se détendre, que ce soit en se racontant des histoires d'horreur, en participant à un test de courage improvisé...

La recette reste alors on ne peu plus simple ici, d'autant que les chapitres restent assez courts et que les différents focus sont plutôt brefs. Mais Naoki Mizuguchi rend la lecture légère et agréable en tirant toujours assez bien parti de sa galerie de personnages. Wakano nous donne l'occasion de découvrir son lien assez fort avec Satoru qu'elle voit comme un petit frère, tandis que le pauvre Fuki commence à en pincer pour elle (mais pour approcher la belle étudiante, c'est pas gagné !). Mito, elle, amuse facilement, en étant toujours prête à faire des mauvais coups, à se moquer de nos héros, à essayer de se "venger" de Wakano, quitte à ce que ses petites manigances se retournent contre elle parfois. Et le duo Saotome/Satoru dans tout ça ? Eh bien, évidemment, ils continuent d'être assez adorables à observer, entre leurs moments de gêne, leurs difficultés à cacher aux autres leur relation, leur désir de se soutenir mutuellement... Ils pensent beaucoup l'un à l'autre, et leur amour assez candide et maladroit a quelque chose de rafraîchissant, encore plus quand leur côté dépareillé est balayé et que l'auteur joue sur le contraste entre le côté fleur bleue de notre héroïne et son statut de boxeuse sportive, musclée et souvent impassible.

Après trois volumes, Saotome - Love & Boxing reste ainsi une petite lecture sympathique, dont on attendra la suite avec plaisir.
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

14.5 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News