Papillon Vol.1 - Actualité manga

Papillon Vol.1

Critique du volume manga

Publiée le Lundi, 09 January 2012

Deux sœurs, jumelles de surcroît, mais que tout oppose. Hana, belle et populaire, et Ageha, peu mignonne et discrète. Ageha ne semble pas détester sa sœur, cependant être sans cesse comparer à sa jumelle finit par déclencher chez elle un sentiment d’infériorité, qui devient difficilement supportable. Un jour où tout le monde est parti assister à un concert, notre héroïne se retrouve toute seule à s’occuper du café, c’est là qu’elle fera la rencontre d’un jeune homme aussi beau qu’étrange, qui lui donnera quelques conseils frisant la psychologie sur les relations amoureuses. Des conseils qui apporteront leur lot de magie et de désastre…

Voici le grand retour de l’auteure de Peach girl dans nos contrées avec une toute nouvelle série : Papillon. On retrouve ainsi les thèmes chers à l’auteure et qui ont fait tout le succès de sa série phare : triangle amoureux et rivalité sont ainsi au rendez-vous. Même si elle utilise les mêmes ingrédients, il ne faut pas croire qu’on assiste à une réplique de Peach girl. Heureusement d’ailleurs, sinon la série Papillon aurait étouffé tout espoir d’indépendance face à sa grande sœur (c'est-à-dire Peach girl).

D’entrée de jeu, la mangaka nous propose une héroïne en apparence effacée, discrète, accompagnée d’un complexe d’infériorité. Toutefois, nous lecteurs, nous remarquons très vite que dans la petite tête de notre chère Ageha, cela bouillonne et montre une personnalité bien plus forte qu’on ne le pense. Donc ce ne sera pas étonnant de s’attacher rapidement au personnage d’Ageha et de prendre son parti. Autre protagoniste intéressant, celui du psychologue de l’école, qui arrive en trombe dans la vie de notre héroïne. Il va sans dire qu’on assiste là à un des personnages les plus fascinants du tome, c’est celui qui fait clairement avancer les choses, surtout en ce qui concerne Ageha. Les conseils que prodigue notre cher jeune homme pousseront notre héroïne à révéler ou à chercher sa véritable personnalité, ce qui amènera soit des désastres soit de bonnes choses. Etrangement certains désastres tourneront pour finir en faveur d’Ageha…

Avec ses deux protagonistes, il faut avouer que le reste des personnages fait pâle figure, ils sont plus de l’ordre des pions qui servent juste à faire avancer le récit. Que ce soit la belle et populaire jumelle, Hana, qui joue plus le rôle-type de la grosse garce qui met des bâtons dans les roues de l’héroïne ; ou que ce soit Ryusei, l’ami d’enfance d’Ageha et qui se partage le cœur des deux jumelles, qui est franchement un protagoniste sans grande personnalité, qui irrite plus qu’autre chose, et qui fait plus penser à un lâche qui n’arrive pas à prendre des décisions par lui-même sans être influencer par autrui. Et ne parlons même pas des personnages secondaires.

En clair, Miwa Ueda nous propose un récit shojoesque classique, basé sur un triangle amoureux et une rivalité fraternelle, qui arrive à nous captiver grâce à des personnages intéressants tels qu’Ageha et le psychologue. Il s’agit bien évidemment d’un tome d’introduction, qui est là pour mettre les choses en place, c’est pourquoi on peut partir confiant pour la suite qui devrait non sans peine développer bien des choses intéressantes.

Du côté des dessins, on retrouve le trait de l’auteure de Peach girl qui n’est pas des plus originaux. Cependant elle a su faire connaître son dessin par ces couvertures très flashy et pétillantes. Donc ceux qui connaissent déjà l’auteure seront ravis de retrouver ses marques. Pour les autres qui ne connaissent pas Miwa Ueda, trouverons son trait des plus banals.

Pour ce qui est de l’édition, Pika nous offre un papier de bonne facture et une traduction satisfaisante, sans défaut apparent.

En conclusion, ce premier volume de Papillon nous propose un récit qui ne tourne pas autour du pot, agrémenté des ingrédients de base à tout shojo classique (romance, rivalité, …). Qui sera, néanmoins, se démarquer par son héroïne et le personnage du psy. Les fans de Miwa Ueda ne seront pas déçus, et ceux qui ne la connaissent pas, vous aurez l’occasion de découvrir un opus plaisant, efficace et qui booste pas mal. Donc pourquoi se priver ?


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
titali

15 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News