One piece - 1re édition Vol.52 - Actualité manga

One piece - 1re édition Vol.52

Critique du volume manga

Publiée le Lundi, 18 January 2010


Le One Piece nouveau est arrivé, et chaque nouveau tome de cette série c’est un peu un petit événement en soi ! Et autant dire qu’après le tome gigantesque qui a précédé, et avec le final sur lequel on était resté on attendait ce tome avec une impatience énorme !
Et bien c’est sans surprise que ce nouvel opus reste dans la continuité d’excellence des précédents !

C’est l’anarchie sur l’archipel des îles Sabaody, transformé en véritable champ de bataille, après que Luffy ait frappé un noble, le chaos s’installe, tous les pirates se doivent de réagir d’une manière ou d’une autre avant que la marine n’envoie un Amiral…ce qui ne manque pas d’arriver !
On se retrouve donc avec la « Supernova Eleven », un amiral de la Marine surpuissant et un Capitaine Corsaire…autant dire que les flammes du brasier ne sont pas prêtes de s’éteindre.

Tout va à cent à l’heure dans ce tome, c’est souvent le cas dans One Piece, mais là, il règne une certaine confusion, mais qu’on ne s’y trompe pas, il s’agit d’une confusion voulue par l’auteur, il met remarquablement en scène la panique qui précède la venue d’un être que même des pirates surpuissants redoutent. On assiste à une union de fortune des plus spectaculaires : Luffy va se battre aux cotés des deux pirates les plus recherchés du Supernova Eleven après lui…deux pirates que l’on reverra à n’en pas douter…mais maintenant on commence à connaître l’auteur, on ne voit les résultats des graines qu’il sème que bien des volumes plus tard, il ne faudra sans doute pas espérer les revoir avant un certain temps une fois cette confusion passée.
Après une accalmie bienvenue pour les compagnons de Luffy et pour les lecteurs qui peuvent enfin souffler, car on lit cette entrée en matière en apnée, où des éléments nous sont révélés, la confusion règne à nouveau avec l’intervention de personnages surpuissants qui mettent à mal nos héros…on les a rarement vu dans une situations aussi désespérée. Hop…on repasse en apnée jusqu’à la fin…D’autant plus que des évènements d’importance se jouent sur toute l’île, ce qui permet à l’auteur de dévoiler (en partie) les pouvoirs des pirates introduits dans le tome précédent.

Mais tout n’est pas qu’action dans ce tome, on apprend bien des choses d’une grande importance : la vérité est faite sur l’exécution de Gold Roger, une grande guerre va éclater opposant Barbe Blanche aux sept Capitaines Corsaires… Et un nouveau personnage fait son apparition, et pas n’importe lequel : une légende du passé refait surface pour aider la nouvelle génération à aller de l’avant.

On ferme ce tome estomaqué, Luffy et ses compagnons doivent faire face à un homme maîtrisant la lumière (rien que ça) capable de terrasser quatre pirates valant plus de 100 millions en quelques secondes et un autre qui les fait littéralement disparaître.

Un volume grandiose où le ton est maintenu sur toute la longueur, à tel point qu’il en est presque éprouvant…on sort de la lecture de ce tome comme après un marathon : épuisé mais ravi ; la seule différence étant qu’on est prêt à repartir de suite (on le souhaiterait en fait).


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

18 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News