Noble New World Adventures Vol.3 - Actualité manga

Noble New World Adventures Vol.3

Critique du volume manga

Publiée le Jeudi, 24 September 2020

Les choses ne cessent de se dérouler comme sur des roulettes pour Kazuya/Caïn depuis son arrivée dans un autre monde typé fantasy: il a sauvé la vie de la fille du roi, s'est retrouvé déjà fiancé à celle-ci ainsi qu'à une fille de duc, a été nommé baron en guise de récompense... et à présent, voici que le roi, en guise d'autre remerciement, l'invite à s'installer dans sa propre habitation, un grand manoir abandonné depuis longtemps mais que sa magie suffit à retaper et à nettoyer en un rien de temps ! A seulement 10 ans, notre héros aux capacités cheatées est donc déjà indépendant, déjà baron, déjà fiancé à deux importantes jeunes filles... et en prime, le voici aussi avec un majordome du nom de Colan et une ribambelle de domestiques. Cependant, Caïn n'a pas le temps de se reposer sur ses lauriers, car non seulement il doit désormais organiser une fête dans son nouveau domicile en conviant tout le gratin pour faire bonne impression, mais en plus il va ensuite devoir participer aux entraînements de la garde royale... au risque d'attirer les soupçons sur lui, à force d'étonner tout le monde.

Ce 3e volume se divise donc, en gros, en deux parties. Dans la première, il est question de la fête, de ses préparatifs et de son déroulement, nouvelle occasion pour le jeune garçon de faire montre de ses différents talents. Mise en place d'une décoration atypique et impressionnante avec l'un des dragons de rang SS qu'il a vaincu seul, utilisation de ses PM pour créer des verres d'une grande beauté, désir de surprendre les convives en proposant des plats issus du notre monde et n'existant donc pas dans cet autre univers, création d'objets inspirés de sa vie précédente comme les toilettes modernes... Avec, à la clé, un résultat probant, et quelques petits instants animés de façon humoristique par le côté hautain mal placé du marquis Corgino. Dans la deuxième partie, le passage de notre héros au château royal est l'occasion pour lui de frôler de nouvelles possibilités pour sa magie, pour son inventaire... mais ils 'agit surtout de l'instant où il se retrouve contraint de participer aux activités de la garde royale, avec des entraînements où, forcément, il continue de surpasser tout le monde, y compris la vaillante capitaine elfe Tifana, demoiselle qui aura une réaction quelque peu étonnante (allez hop, encore une fiancée...), et qui sera quand même l'occasion d'en apprendre légèrement plus sur le territoire des elfes.

On ne va pas le cacher: tout ceci reste terriblement classique, et l'absence de gros enjeux empêche pour l'instant la série de se hisser à un autre niveau, l'ensemble étant encore et toujours enfermé dans les carcans habituels du genre isekai, quand bien même les auteurs essaient de jouer vaguement la carte de l'humour sur certains poncifs. Néanmoins, quelque chose d'un peu plus prometteur pourrait bien commencer à poindre à travers les doutes de plus en plus présents que certaines personnes, en tête desquelles le roi, émettent face à ce petit garçon aux capacités bien trop surprenantes pour son âge. Et sur ce point, il faut bien avouer que notre héros est un peu bête: alors qu'on lui a conseillé de ne pas trop montrer ses capacités, il fait tout le contraire à plus d'une reprise, exposant son dragon de rang SS, élaborant des plats inconnus dans ce monde, battant à plate couture les plus forts membres de la garde... Comment diable, après ça, peut-il être surpris qu'on se pose des questions sur lui ?

En somme, Noble New World Adventures reste un isekai bien lisse et basique dans son déroulement totalement convenu, et la relative bêtise de son personnage principal n'aide pas. Mais grâce à une certaine fluidité et à un dessin sans personnalité mais propre, le récit peut tout à fait continuer de séduire un public pas trop exigeant (ou, plutôt, un public pas encore lassé par se genre d'isekai random). Surtout, malgré tout, la toute fin du tome parvient à piquer la curiosité comme il se doit, en pouvant donner envie de poursuivre l'aventure.
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

11.5 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News