Miss Kobayashi's Dragon Maid Vol.5 - Manga

Miss Kobayashi's Dragon Maid Vol.5

Rédaction

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 09 Décembre 2022

La tempête Iruru est passée, cette dernière ayant même rejoint le monde humain en venant habiter à son tour chez Kobayashi. Cette dernière ainsi que toute sa bande de proches humains et dragons peuvent, alors, enfin respirer un peu, profiter de moments plus calmes du quotidien... Et c'est, globalement, tout ce que nous propose ce cinquième volume au travers de différents chapitres globalement indépendants et proposant chacun une petite situation.

L'arrivée de la fête du printemps dont il faut profiter avec le plus de proches possible. Kobayashi qui profite d'une journée de congé pour se reposer sous l'oeil de Thor. Cette dernière qui décide de soigner à sa façon sa maîtresse adorée quand elle a de la fièvre, puis qui choisit de patrouiller dans le quartier quand une personne louche est repérée, et qui se met en tête de travailler dans un maid café pour une question de jalousie. La petite Saikawa et le jeune Shôta qui se retrouvent troublés respectivement par Iruru et Coatl. La participation à un festival de quartier. Sans oublier la brève découverte de la première rencontre entre Thor et Elma, deux filles-dragons qui, malgré leurs rixes, s'apprécient sans doute à leur manière.

Voici donc ce qui nous attend ici. les situation sont très classiques la plupart du temps, et ne vont p s forcément être très développées puisque chaque chapitre reste court. Mais on trouve là tout l'essence de l'oeuvre: des petits moments de vie entre légèreté et humour avec quelques pointes de fan-service, un ensemble dynamisé par l'exploitation d'une multitude de personnages (Thor, Kobayashi et Kanna bien sûr, mais aussi Takiya, Shôta, Coatl, Fafnir, Iruru, Elma, Saikawa...), et surtout le sentiment régulier que nos différentes filles-dragon continuent de bien s'acclimater à la vie sur Terre, et que leurs proches humains les acceptent très bien. Sur ce dernier point, on a envie de souligner trois exemples en particulier: Iruru qui se sent coupable d'avoir voulu détruire cette ville, Thor qui montre qu'elle s'est bien adaptée à la vie du quartier, et Kobayashi qui risquerait bien de se sentir un peu seule en voyant que sa dragonne domestique vit d'autres petites expériences en ne s'occupant plus uniquement d'elle... mais heureusement, Thor ne manquera pas de réaffirmer à quel point elle aime sa maîtresse !

Après le tome 4 assez mouvementé et vraiment très bon, ce cinquième volume se veut globalement pus calme, plus axé sur des moments du quotidien, et ce n'est pas plus mal puisque, dans l'ensemble, Coolkyousinnjya sait y exploiter sa vaste galerie de personnages pour croquer de jolis moments de vivre-ensemble.


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai
14.75 20
Note de la rédaction