Magical Task Force Asuka Vol.3 - Actualité manga

Magical Task Force Asuka Vol.3

Critique du volume manga

Publiée le Jeudi, 01 November 2018

Alors que le sort d’Abigail semble de conclure sous la lame d’Asuka, sa mystérieuse « Reine » intervient soudainement pour la sortir de ce guêpier. Une première victoire pour les Magical girls Raptor et War Nurse mais celle-ci reste légère au vu du manque d’informations sur cet ennemi, l’Armée de Babel. Bien que sans dangers, Nozomi présente des signes de de traumatisme psychologique sévère, Kurimi décide alors d'effacer sa mémoire à court terme pour qu'elle puisse vivre sa vie de lycéenne normalement et oublier son tragique enlèvement. C’est suite au rétablissement de Nozomi qu’Asuka oublie définitivement ses doutes et se décide enfin à rejoindre l’Unité M afin de protéger l’Humanité, et ses amies, de la magie illégale.

Cette décision d’Asuka permet à l’Unité M de participer à sa première mission, débusquer un groupe de la Mafia russe qui, à travers un portail dimensionnel, pratique un trafic d’humains contre des objets magiques, celui-ci introduit un nouvelle Magical girl illégal au caractère bien trempé. Dans un même temps on retrouve Mia qui enquête à Tokyo sur les meurtres de scientifiques liés à l’Armée de Babel. Elle et ses deux complices découvriront le même cube étrange que celui trouvé au Mexique et ne sont pas plus avancer, cependant Mia découvre une piste sur la possible identité du cerveau derrière ce trafic de magie. L’intrigue principale commence à se révéler peu à peu grâce à l’introduction des généraux de la mystérieuse Magical girl à la tête de l’organisation criminelle qui fricote avec la magie illégale. De plus, l’univers de la série s’étoffe de précisions non négligeables en ce qui concerne la magie des fées, que ce soit les divers objets magiques présentés ou l’apparition des démons de Disas, l’ancien ennemi des Magical Five. On précise aussi la fonction des portails dimensionnels et de l’aptitude innée qu’on les jeunes filles à être compatible avec la magie des fées. Tout ceci renforce l’immersion au même titre de l’ambiance militaire ambiante, emprunte de réalisme.

Ceci nous donne un volume bien équilibré dans le contenu qu’il propose. Les combats, bien que plus courts que celui présent dans le précédent volume, restent énergiques et se renouvellent dans leur traitement. Saut depuis un avion ou bien un combat contre une créature venue d’un autre monde, on insiste toujours sur les différents pouvoirs que dispose chaque Magical girl comme leurs capacités uniques ou bien la gestion de leurs champs de forces. On ne lésine pas non plus sur les dialogues de chaque groupe de protagonistes. Magical girls, militaires, Armée de Babel et bien sûr les amies du lycée, le tout s’articule sans temps mort ni de surcharge pour une lecture fluide. Cette narration qui conte plusieurs sous-intrigues de chaque membre des Magical Five permet aussi d’anticiper la suite et les retrouvailles des anciennes camarades du champ de bataille.

L’édition de Pika s’offre un contenu bonus non négligeable avec un épisode spécial concentré sur les fées de compagnies des Magical girl ainsi qu’un dossier complet sur l’univers de la série, il nous permet de faire le point sur toutes les informations dont nous disposions à ce jour sur la magie des fées et des différentes aptitudes de ses détentrices. Ainsi, Magical Task Force Asuka renouvèle subtilement ses combats tout en gardant un trait graphique puissant et marqué. Les nombreux dialogues permettent de préparer la future confrontation et pose définitivement les socles de l’univers et de son intrigue principale !
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
SerGalaad

14 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News