Love,Be Loved Leave,Be Left Vol.8 - Actualité manga

Love,Be Loved Leave,Be Left Vol.8

Critique du volume manga

Publiée le Jeudi, 20 June 2019

Alors que les parents de Rio et Akari sont toujours en froid et que l'ambiance familiale est au plus mal, Rio a au moins le bonheur d'enfin sortir avec celle qu'il aime, Yuna ! Au contraire d'Akari, dont la situation avec Kazuomi n'avance pas: alors que sous l'oeil du lecteur (ou même de leurs amis) il ne fait plus aucun doute que les deux adolescents sont attirés l'un par l'autre, aucun des deux n'arrive à franchir le pas... Est-ce alors Ryôsuke qui va en profiter ? En effet, l'ex d'Akari, qui lui a déballé ses 4 vérités dans le tome précédent, veut revoir Akari, prétextant qu'elle a quelque chose à lui rendre, mais est-ce la seule raison ? Alors que Noël approche, l'heure serait-elle venue pour certains coeurs de se dévoiler un peu plus ?

Dans ce tome, il est d'abord question de petites rivalités amoureuses, mais une nouvelle fois Io Sakisaka en fait quelque chose de très bénéfique. C'était déjà le cas avec Agatsuma, le prétendant malheureux de Yuna, qui avait eu une très belle réaction en étant éconduit, et qui d'ailleurs en a encore une très positive vers le début de ce volume. C'est la même chose pour Ryôsuke: même s'il semble encore attaché à Akari, dans la mesure où c'est lui qui l'a quittée autrefois il estime ne pas avoir à insister si jamais la jeune fille en arrivait à ne plus vouloir le voir. Largement plus bienveillant qu'encombrant, Ryôsuke, comme le dit Rio, se révèle être dans le fond un bon gars, prêt à s'écarter... tout du moins, s'il estime que Kazuomi sera apte à rendre Akari heureuse. Et de ce côté-là, ce n'est pas encore gagné, tant Akari et Kazuomi peinent à s'avouer leur amour pourtant évident !

S'en suit alors des festivités de Noël divisées en deux grands axes. D'un côté, on se délecte d'observer la sortie en amoureux de Rio et Yuna, qui continuent encore et toujours de se rapprocher et de montrer qu'ils vont si bien ensemble. Et même quand Yuna doute, Rio est là pour lui affirmer de plus belle qu'il l'aime. A contrario, de l'autre côté on suit avec attention le Noël plus "triste" d'Akari et Kazuomi, qui ont encore besoin de gagner en confiance et en maturité avant de peut-être se lancer bel et bien. Lui ne sait jamais quand saisir le bon moment pour se lancer. Quant à elle, après ses expériences passées, elle se dit qu'elle n'est pas encore assez bien pour Kazuomi et qu'elle doit avancer dans ce sens. En attendant de voir enfin réellement avancer la situation entre ces deux-là, la meilleure solution pour eux est peut-être encore de prendre le temps de mieux se découvrir l'un l'autre, voire de se dévoiler un peu plus, que ce soit dans leurs rêves d'avenir, leurs problèmes familiaux... et c'est un peu ce qui fait le sel de la dernière partie du tome, emballée dans une belle atmosphère que la mangaka rend très bien, par la force de sa mise en scène bienveillante et de ses dessins aux expressions et aux regards toujours aussi superbes.

Suivre les douces avancées de ces personnages est donc toujours un véritable plaisir, que ce soit pour le rendu de leurs sentiments, pour les liens d'amour ou d'amitié que Io Sakisaka a très bien su bâtir entre eux, ou pour le coup de crayon toujours aussi ravissant.
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

15.5 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News