Jusqu’à ce que la mort nous sépare Vol.11

Critique du volume manga

Publiée le Jeudi, 08 July 2010

Tatsumi Daiba, l'un des dirigeants d'Elements Network, a chargé Mamoru, en guise de compensation à se désertion, de démanteler le clan Kakuhô, mené par Komura. Mais pour arriver jusqu'à ce dernier, notre samourai des temps modernes va devoir faire face aux hommes de Wiseman...

C'est à un volume 100% action auquel nous avons droit, une action qui, comme toujours, est rondement menée par un style graphique violent, dynamique et fin. L'ensemble se fait facilement prenant, d'autant que le redoutable Wiseman a mis ici en place de véritables pièges laissant la part belle à des combats stratégiques intenses. Plus d'une fois, Mamoru sera en difficulté, mais il pourra compter sur une Haruka qui, épaulée par un nouvel allié en la personne du mystérieux Pyro, va devoir tenter de limiter les débordements de notre héros. Très vite, à travers de très brefs retours sur le mystérieux entraînement de nos deux héros, on remarque que la jeune fille a évolué, est plus sûre d'elle et a encore progressé dans la gestion de son pouvoir.

Mené par des personnages charismatiques dont certains s'avèrent on ne peut plus mystérieux, le cocktail de ce tome s'avère détonnant et confirme la bonne impression laissée par les quelques derniers volumes parus. Le divertissement proposé ici est toujours aussi efficace, et l'on reste curieux de voir ce que la suite de la série nous réserve.


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

16 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News