I

I"ll Vol.5

Screw Stray Sheep

Critique du volume manga

Publiée le Mardi, 17 November 2009

Un peu moins de vague à l’âme adolescentes dans ce tome et un peu plus de basket. Toute la première partie est consacrée à la fin du match mettant enfin en scène le cinq majeur final de Kouzu, les deux dernières minutes du match qui prennent plus de place que tout le match en lui même. On voit la cohésion de l’équipe qui commence à se former, chacun commençant à trouver sa place… C’est en cela que la fin de ce match est intéressante, parce que l’enjeu et le résultat le sont beaucoup moins.
Ensuite l’auteur accorde un peu plus de place à Harumoto, personnage haut en couleur, qui souffre d’une peine de cœur traité avec humour et pudeur. Un petit chapitre qui n’apportera rien au titre, si ce n’est contribuer à nous faire apprécier encore Harumoto qui possède déjà un fort capital sympathie.
Mais la suite se joue sur un ton plus grave, à peine l’équipe est-elle formé qu’elle commence à se fissurer, un recruteur veut Hiiragi dans son équipe !
Tout ces faits banals sont traités d’un point de vue adolescent, on retrouve leur rage, leur envie, leurs doutes…tout ce qui fait le charme d’un ado (ou qui agace, au choix !)

Le tome se conclut sur deux histoires courtes consacrés aux deux héros, deux histoires qui laissent quelque peu songeur, dans le ton général du manga…


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

16 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News