City Hunter Ultime Vol.8

Critique du volume manga

Publiée le Lundi, 18 August 2008

Un volume centré sur l’humour, ici pas de contrat difficile pas de dangereux tueur ou de violents yakusas, juste des belles filles, un Ryo pervers et graveleux et des mokkoris!!
Dans la première affaire Ryo doit protéger une jeune fille d’une naïveté surréaliste et décide de lui faire découvrir ce qu’est l’amour, et bien entendu Ryo et Kaori ne partagent pas le même point de vue sur ce concept. Là ou Kaori parle de sentiments, Ryo est plus…charnel! De nombreux quiproquos en perspective pour une histoire drôle et rafraîchissante.
La suivante est tout aussi comique bien que se voulant un peu plus dramatique, mais Ryo reste au meilleur de sa forme, comment ne pas l’être lorsqu'on est entouré d’une vingtaine de jeunes beautés préparant un casting…et si Ryo est en forme, les petites frappes ne sont pas à la fête…mais le lecteur si !
Un tome pas essentiel en soi, qui n’apporte rien de plus que de franches rigolades, mais c’est déjà pas mal!

Erkael

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

16 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News