City Hall Vol.4 - Actualité manga

City Hall Vol.4

Critique du volume manga

Publiée le Jeudi, 31 October 2013

Après une longue attente, voilà enfin le quatrième tome de cette somptueuse série qui a su ravir tous les lecteurs qui s’y sont essayés. L’attente fut longue donc mais amplement récompensée par un tome une nouvelle fois d’une grande qualité !

Black Fowl a enfin été emprisonné mais il refuse de parler à qui que ce soit mis à part à Pierre Verne, le père de Jules. Mais lors de l’entretien, le criminel copie l’identité de Pierre…Deux personnes identiques sont désormais enfermés et il apparaît impossible de distinguer le vrai du faux… La reine Victoria II décide alors sommairement d’une double exécution ! Cette terrible annonce sort Jules de sa torpeur, encore sous le coup de la révélation qui a accompagnée l’arrestation de Black Fowl, et pousse Amelia à rester encore avec nos compagnons alors qu’elle s’apprêter à rentrer aux Etats Unis. Le temps presse pour Arthur, Jules et Amélia qui devront faire la lumière sur cette affaire avant l’exécution.

Quel plaisir de retrouver ce titre pour de nouvelles aventures après une première phase absolument passionnante, et déjà cette seconde phase commence très fort. Ceux qui ont lu le troisième tome (grandement conseillé tout de même pour profiter pleinement du nouveau volume) retrouveront en introduction ce qui avait servi de mise en bouche bonus en conclusion de ce même tome… On redécouvre le coup sournois de Black Fowl sans en apprendre plus sur lui, mais cette fois, nous n’en restons pas là et entamons une nouvelle enquête qui s’annonce au moins aussi périlleuse que la première !

On retrouve donc notre trio de héros, sans Houdini qui a périt dans le tome précédent, mais d’autres sont encore là et ne semble pas encore décidés à en rester là tel que Joseph Bell ou Mary Sheiley.
Après une bonne grosse moitié d’introduction à cette nouvelle enquête, après avoir planté le décor, nos héros prennent la décision de se rendre à Paris ! On quitte donc Londres pour découvrir la version des auteurs de la ville des lumières, une version qui nos promet son lot de surprises et son lot de nouveaux personnages ! A peine arrivé, Nikola Tesla est mentionné, mais qui dit Paris dit référence Française évidente : et les premiers à rentrer en scène ne sont autre que Victor Hugo et Arsène Lupin ! Qui demander de mieux ? Autant on pouvait attendre le second, autant le premier est une petite surprise bien plaisante ; et il nous tarde déjà de découvrir ce que les auteurs réservent à ces personnalités dont la réputation n’est plus à faire.
Et bien évidemment, un tome de City Hall ne serait pas City Hall sans ses multiples références à des univers variés : ici Doctor Who, Eurodisney et j’en passe. Rien que le fait de les chercher rajoute encore plus de saveur à la lecture !
Bien entendu on retrouve les citations qui viennent faire référence au contenu du chapitre, petit plus non négligeable qui atteste qu’on peut être un geek et être cultivé !

En fin de tome on trouve également en bonus quelques pages de cross over avec le « Visiteur du futur », phénomène web série Français qui a pris des proportions incroyables. Encore un clin d’œil à tous les lecteurs geeks…qui sont nombreux !

En un mot comme en cent, un volume de qualité égale avec les précédents, tout simplement excellent !


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

18 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News