Black Butler Vol.12

Critique du volume manga

Publiée le Mercredi, 26 June 2013

Les expériences de l'organisation Phénix permettent bel et bien de ramener les cadavres à la vie, mais font de ces derniers des êtres sans âme assoiffés de chaire humaine fraiche. les revenants envahissent le bateau et tandis que Ciel et les siens cherchent un moyen de survivre, une nouvelle catastrophe se prépare...

Titanic au pays des zombies, deuxième partie ! Les doutes que l'on pouvait avoir sur les influences du paquebot de cet arc ne laissent cette fois plus douter. Cet arc scénaristique puise bien ses origines du film de James Cameron et des fictions de zombies, surtout connues ces dernières années pour la saga Resident Evil ou encore The Walking Dead. L'auteure ne se prive pas pour jouer avec ces deux influences, et ainsi proposer un volume entièrement kitsch mais très réussi ! Le lecteur qui a vu le film Titanic de Cameron ne manquera pas de remarquer de nombreux clin d’œil, notamment la fameuse scène romantique sur la proute du navire, tournée ici en dérision. Du côté des zombies, ces derniers se révèlent plus nombreux et le terme de "survival horror" peut ainsi très bien convenir à ce volume.

L'intrigue de cet opus est avant tout un parallèle. D'un côté, Ciel fait de son mieux pour protéger sa fiancée des griffes des morts vivants tandis que Sebastian entame un combat contre les Shinigami présents à bord. Peu de textes dans ce volume qui privilégie l'action, ceux qui attendaient d'importantes révélations à propos de l'expérience de l'organisation Phénix devront patienter encore un moment. On apprécie ce divertissement de série B mettant à contribution chaque personnage, y compris l'énigmatique Snake qui parait de plus en plus attachant. La série, jusqu'ici, n'avait jamais lésiné sur les hémoglobines, aussi les amateurs du genre seront ravis d'observer les morts vivants se faire charcuter par paquets de dix. Au final, la recette, aussi farfelue soit-elle paraît bien facile, mais elle a le mérite de proposer un volume haletant qui ne laisse de répit au lecteur. Entre l'invasion de zombies et le naufrage du paquebot, on se demande bien quel destin attend les différents personnages, et si cet arc débouchera sur d'importantes révélations ! Car ce volume revient brièvement sur un évènement clef de l'histoire, le fameux jour où Ciel a conclut un pacte avec le Démon, Sebastian Machaelis...

Une fois n'est pas coutume, le volume se termine sur un cliffhanger qui, selon les lecteurs, sera le bienvenu ou non. Rebondissement ridicule ou ingénieux, tout dépend des points de vue. La famille du personnage sujet à cette pirouette scénaristique étant montrée comme brave tout le long du volume, il aurait été étonnant que ce personnage ne soit pas pourvu de telles capacités à l'épée, et le doter d'une si sombre facette renforce le côté kitsch de l'arc. Néanmoins, le personnage ayant été jusqu'ici insupportable, le retournement de situation peut avoir du mal à faire effet... Attendons néanmoins de voir pleinement la demoiselle en action et les éventuelles révélations qui pourraient en découler pour se forger un réel avis.

Globalement, ce tome demeure très bon. Revenant aux standards de la série tout en la dôtant d'une ambiance de série B, cet opus s'avère dense et intense ! On espère néanmoins que le tout ne se limitera pas à une chasse aux zombies bête et méchante dans son ensemble et que cet arc apportera son lot de révélations.


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Takato

16 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News