Gate - Au-delà de la porte Vol.13

Critique du volume manga

Publiée le Mardi, 10 December 2019

Lelei s'apprête enfin à passer l'examen pour son doctorat, avec l'intention de présenter la nouvelle magie explosive qu'elle a développée. Malgré le trac, la jeune mage humaine a le soutien de son entourage, chacun étant persuadé qu'elle ne peut que réussir. Néanmoins, cet examen est réputé assez complexe, et il y a d'autres prétendants, comme Flat, jeune chercheur elfe amical. Et puis surtout, il y a surtout, dans l'ombre, la menace que représente Viper, l'homme à la flûte, qui vise à tuer Lelei... Il ne fait aucun doute qu'il profitera de l'examen pour passe à l'attaque, mais de quelle manière ?

La première partie de ce volume permet donc d'enfin assister au fameux examen tant attendu de notre petite mage préférée, et avant cela les auteurs prennent volontiers quelques petits détours enrichissants et amenant vite fait des ambiances assez différents. Ainsi, on découvre un petit peu plus, avec un certain intérêt, Flat, jeune homme dégageant une atmosphère assez légère, d'autant plus quand on apprend son intérêt pour Alfée ! Mais à côté de ça, ce personnage est aussi l'occasion d'en apprendre encore un petit peu plus sur la manière dont les habitants du territoire spécial peuvent concevoir le monde, Flat affichant avec conviction des théories héliocentriques qui ne sont pas du goût de tous. Même si c'est rapide, tout ceci est plutôt sympathique à suivre, mais le point d'orgue reste bien sûr l'examen de Lelei et la menace (ou les menaces) pesant au-dessus de sa tête... Les auteurs arrivent bien à amener une petite surprise concernant l'une des personnes tentant de tuer la jeune mage, mais en réalité tout va très vite, on ressent très peu le danger, et on a presque envie de dire "tant d'attente pour ça ?". Ajoutons à cela la rapidité de l'examen lui-même, et il faut avouer qu'on este un petit peu sur sa faim. Néanmoins, les perspectives qui s'ouvrent derrière sont assez intéressantes: le cas Viper n'est sans aucun doute pas fini, et ce que Lelei va devoir faire pour bel et bien avoir son doctorat permet d'enfin faire concorder un peu plus le parcours du groupe d'Itami avec le coup d'état de Zorzal et les querelles qui ont actuellement lieu au sien de l'Empire.

Néanmoins, il faudra encore attendre pour que tout se rejoigne réellement, puisque toute la suite du volume s'intéresse à d'autres choses au sein de l'Empire. Tandis que le possible round final du conflit armé se prépare, les auteurs reviennent plus ou moins fortement sur diverses choses. Toute la partie sur le nouveau rôle de Noriko et sur le reportage est un peu rapide elle aussi, et elle donne l'impression d'arriver un peu comme une cheveu sur la soupe, mais elle est intéressante, notamment pour la petite vision qu'elle offre sur la place du journalisme en ce contexte hostile et guerrier. A part ça, nous sommes invités à voir vite fait ce qui se prépare du côté de chaque groupe: Pina démontre à nouveau une classe folle dans sa façon d'être face à son frère tyrannique en fin de tome, Bozes ne peut s'empêcher d'être inquiète pour sa maîtresse aux côtés de Beefeater, la délégation japonaise prise au piège se doit d'attendre les secours...

Tout ceci reste assez intéressant dans l'ensemble, mais désormais il faut espérer que cet arc va bel et bien s'intensifier dès le prochain volume. De nombreuses choses ont été abordées, elles semblent devoir enfin mieux converger, espérons que ce sera le cas !
   

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

14 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News