Yakuza

Les yakuzas sont les membres de clans maffieux japonais. Le terme apparaît sous l’ère de Tokugawa, et s’adresse plutôt aux classes les plus pauvres, aux exclus. Rassemblés à l’origine en groupe dans les différentes villes, ils se prétendent défenseurs des opprimés mais n’agissent le plus souvent que dans leur propre intérêt. Très rapidement ces bandes vont se hiérarchiser avec un chef à leur tête. Ils vont se lier à la politique et tout faire pour empêcher que le Japon s’ouvre au monde. Après la seconde guerre mondiale, dans un Japon ravagé, les yakuzas vont profiter du chaos pour faire main basse sur le marché noir mais vont aussi s’accorder les faveurs des politiques, en luttant contre les différentes mafias des pays colonisants. Ces organisations se répartissent en clans et sont très hiérarchisées, on y trouve plusieurs branches avec chacune un chef sous l’autorité du «parrain», le Oyabun. Il existe de nombreux rituels chez les yakuzas, comme la cérémonie pour entrer dans le clan; le fait de se trancher une phalange en signe de pénitence après avoir commis une faute (cela se raréfie par discrétion au vue des autorités); ou encore leurs tatouages symbolisant l’appartenance à la famille. Ceux-ci sont encore faits de manière traditionnelle et peuvent prendre des mois voire des années pour être complétés. Outre les tatouages, on reconnaît les yakuzas de part leur style vestimentaire: costumes et lunettes de soleil, et contrairement aux organisations mafieuses d’autres pays, les yakuzas s’affichent et possèdent des bureaux connus de tous.









MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News